Partager Partager Imprimer la page.  
Ministère

Accueil > Ministère > Grands dossiers > Réouverture et relance économique du secteur culturel

Réouverture et relance économique du milieu culturel 

Mesures d’aide d’urgence 

Dès l’annonce du décret d’état d’urgence sanitaire, le ministère de la Culture et des Communications et ses sociétés d’État se sont mobilisés afin d’assurer un soutien au milieu culturel québécois touché par la crise actuelle. Différentes mesures d’aide d’urgence ont été mises en place, notamment pour permettre aux entreprises et aux organisations culturelles d’obtenir rapidement les liquidités nécessaires et de répondre à leurs obligations financièresAinsi, près de 110 M$ ont été autorisés en mars2020, permettant à quelque 1000organisations d’en bénéficier: 

  • le Ministère a versé, à 423organismes, une aide financière hâtive qui représente une somme totale de 23,7 M$; 

  • le Conseil des arts et des lettres du Québec a procédé au versement hâtif des aides financières à plus de 400organismes culturels, correspondant à 36M$; 

  • la Société de développement des entreprises culturelles a mis en place un programme d’aide d’urgence, doté de 50M$. 

Parmi les autres actions engagées, notons la concentration dans les médias québécois des investissements publicitaires liés à la campagne gouvernementale sur la COVID-19, dont le budget se situe à plus de 10 M$ par mois.  

Réouverture graduelle du milieu culturel et des communications 

Pour assurer la réussite d’une reprise graduelle des activités, le Ministère a mis sur pied une structure de consultations afin d’échanger avec le milieu culturel sur ses réalités et les mesures appropriées et porteuses pour la relance. Six comités sectoriels ont ainsi été créés : 

Ces comités ont profité de l’expertise de spécialistes de la Direction générale de la santé publique et de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail pour élaborer des outils virtuels, notamment des guides de normes sanitaires adaptées à chaque milieu, afin d’assurer une reprise des activités dans les conditions les plus sécuritaires possible pour le public, les artisans et les travailleurs de la culture et des communications.  

L’ensemble des secteurs culturels ont entamé une reprise graduelle de leurs activités. Afin de connaître les conditions de reprise pour chacun des secteurs, consultez les guides virtuels conçus par les autorités de santé publique et la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail qui seront mis à jour au fil de l’évolution des directives de santé publique.

Les décisions en lien avec la réouverture des différents secteurs d’activités sont prises selon l’évolution de la pandémie de COVID-19 au Québec et peuvent être révisées à tout moment.

Plan de relance économique du milieu culturel 

Afin que le milieu culturel reprenne ses activités de façon durable et qu’il redevienne un moteur de développement économique et social pour le Québec, le ministère de la Culture et des Communicationsses sociétés d’État et le ministère des Finances ont travaillé étroitement à déployer un important plan de relance économique pour le milieu culturel.  

Doté d’une enveloppe de 400M$, le Plan de relance économique du milieu culturel est composé d’une série de mesures porteuses afin de soutenir les artistes et les organisations culturelles ainsi que de faire rayonner la culture québécoise. Le plan s’articule autour des secteurs suivants :  

  • Production cinématographique et télévisuelle, 

  • Entreprises et organismes culturels, 

  • Arts de la scène (théâtre, danse, cirque, etc.),  

  • Musique, 

  • Ambition et rayonnement numériques, 

  • Promotion de la culture québécoise, 

  • Artistes et écrivains, 

  • Festivals et événements, 

  • Autres mesures. 

Haut de page