Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués - Chaudière-Appalaches

Pont classé monument historique

La ministre Line Beauchamp et la députée Diane Leblanc dévoilent une plaque pour marquer le classement du pont Perreault

Notre-Dame-des-Pins, le 11 octobre 2005 – La ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la région de Montréal, Mme Line Beauchamp, et la deuxième vice-présidente de l'Assemblée nationale et députée de Beauce-Sud, Mme Diane Leblanc, ont procédé aujourd'hui au dévoilement d'une plaque soulignant le classement, à titre de monument historique, du pont Perreault à Notre-Dame-des-Pins. Elles ont à cette même occasion rendu public un dépliant de la série Les carnets du patrimoine, portant sur le pont.

« Joyau du patrimoine beauceron, le pont Perreault fait partie du paysage de la région depuis plus de trois quarts de siècle. Cet ouvrage d'une autre époque témoigne d'une page d'histoire et d'une technique de construction en usage au Québec pendant plusieurs décennies. Symbole identitaire de Notre-Dame-des-Pins, le pont Perreault a pu être conservé et restauré grâce à la détermination et à la volonté de la population ainsi qu'au soutien des autorités locales et régionales », a déclaré la ministre Line Beauchamp.

« Le pont Perreault est depuis longtemps un emblème, un symbole de la Beauce. Avec cette appellation, le ministère de la Culture et des Communications reconnaît la valeur patrimoniale du pont couvert, ce qui contribuera certainement à élargir le rayonnement de la région. La plaque que nous dévoilons aujourd'hui vient souligner de nombreuses années d'efforts de toute une collectivité et je tiens à remercier tous ceux et celles qui y ont participé », a ajouté la députée de Beauce–Sud, Mme Diane Leblanc.

Inauguré en 1929, le pont Perreault est l'un des plus longs ponts couverts du Québec et du Canada. C'est également un très bon exemple d'une structure de type Town élaboré, une adaptation québécoise d'une structure à treillis conçue par le célèbre architecte états-unien Ithiel Town. Il doit son nom à Jean-Édouard Perreault (1874-1948), député d'Arthabaska à l'Assemblée législative de 1916 à 1936 et ministre de la Colonisation, des Mines et des Pêcheries de 1919 à 1929.

Classé monument historique le 2 décembre 2004, le pont Perreault a récemment fait l'objet d'importants travaux de restauration d'une valeur totale de 1 276 500 $. La contribution du gouvernement du Québec représente 70 % des coûts, soit 900 000 $. Rappelons que la région de la Chaudière-Appalaches compte 52 sites et monuments historiques classés en vertu de la Loi sur les biens culturels.

Source :

Colette Proulx
Conseillère en communication
Ministère de la Culture et des
Communications
Tél. : 514 873-2979

Information :

Véronik Aubry
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de la Culture
et des Communications
Tél. : 418 380-2310

Haut de page