Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Le gouvernement du Québec soutient le Festival international de films Fantasia

Montréal, le 17 juillet 2014. – La ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, Hélène David, la ministre du Tourisme, Dominique Vien, et le ministre des Transports et ministre responsable de la région de Montréal, Robert Poëti, sont heureux d’annoncer l’attribution d’une aide financière totalisant 217 500 $ pour la présentation du 18e Festival international de films Fantasia.

Événement de prédilection pour les cinéastes et les amateurs de cinéma de genre, le festival Fantasia est de retour cette année, du 17 juillet au 5 août, avec une programmation encore une fois haute en couleur et forte en émotions. Les festivalières et festivaliers pourront assister à des projections de films d’horreur, d’action, de science-fiction et d’animation dans le théâtre Hall de l’Université Concordia, récemment rénové.

« La diversité de la programmation de Fantasia met à l’honneur l’inventivité, l’originalité et le dynamisme des artisans de l’industrie du cinéma. La réputation de nos créateurs du milieu du septième art n’est plus à faire, et l’excellence de leur travail est reconnue internationalement. La tenue d’un tel festival à Montréal contribue assurément au rayonnement de notre savoir-faire », a affirmé la ministre David.

« L’industrie touristique enrichit de façon significative l’économie québécoise avec les retombées qu’elle génère chaque année. Avec de grands événements qui attirent à Montréal des milliers de visiteuses et de visiteurs de toute provenance, ce sont tous les secteurs qui bénéficient des recettes qui en découlent. En effet, les commerces, restaurateurs, hôteliers et autres attraits touristiques voient leur chiffre d’affaires augmenter considérablement durant la saison estivale, ce qui, par le fait même, favorise la création d’emplois », a fait savoir la ministre Vien.

« Montréal est une métropole culturelle avant-gardiste qui foisonne de créativité, permettant à de nombreuses manifestations artistiques, telles que Fantasia, de s’épanouir. Le gouvernement est fier de contribuer au succès de ce festival qui donne une tribune exceptionnelle aux courants alternatifs du cinéma. Professionnels de l’industrie et cinéphiles s’entendent pour dire que Montréal est devenue une des grandes capitales du septième art », a souligné le ministre Poëti.

L’aide gouvernementale se répartit comme suit : la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) octroie un montant de 112 500 $ provenant du Programme d’aide à la promotion et à la diffusion – volet Aide aux festivals de films. Le ministère du Tourisme accorde 60 000 $ dans le cadre du Programme de développement de l’industrie touristique – Aide financière aux festivals et aux événements touristiques, et le Secrétariat à la région métropolitaine contribue pour un montant de 45 000 $ provenant du Fonds d’initiative et de rayonnement de la métropole.

– 30 –

Haut de page