Partager Partager Imprimer la page.  

Les écrivains à l'école


Laval

Une école accueille un artiste ou un écrivain.

Manon Plouffe

Littérature pour la jeunesse, Nouvelle, Récit et roman

Présentation

Manon Plouffe
Ronald Forget

Manon Plouffe écrit des histoires amusantes, originales ou plus sérieuses depuis l’âge de 11 ans. Elle détient un baccalauréat en études littéraires et un second en traduction. Pendant des années, elle a travaillé en rédaction publicitaire, en traduction et en secrétariat, tout en continuant d’écrire. En 1997, elle remporte le premier prix du concours de Lurelu, revue spécialisée en littérature jeunesse, avec Casimir Mimuni, texte destiné aux 6 à 10 ans, puis publie son premier roman. À ce jour, elle a publié près d’une dizaine de livres (romans et récit) ainsi qu’une douzaine de nouvelles destinées à deux publics différents : les neuf ans et plus, ainsi que les adolescents. Elle possède une expérience d’animatrice et de conférencière dans plusieurs écoles et bibliothèques, de même que lors d’événements littéraires spécifiques. Quand elle se plonge dans l’écriture, Manon Plouffe retrouve en un claquement de doigts l’enfant de 9 ans, de 14 ans ou même plus qu’elle était, avec toute sa sensibilité et sa spontanéité, en y ajoutant fantaisie et émotions.

Titres suggérés*

Radisson - L'Aventurier aux cent visages
7 Histoires à dormir debout! Malédictions au manoir

Chevalier de Lorimier - Patriote et Fils de la Liberté (Éditions de l'Isatis, 2017)
Jeanne Mance - Cofondatrice de Montréal (Éditions de l'Isatis, 2014)
Paul de Chomedey - Sieur de Maisonneuve (Éditions de l'Isatis, 2015)
Louis Jolliet - Explorateur et cartographe (Éditions de l'Isatis, 2013)
7 histoires à perdre les pédales - Trésor au manoir (Dominique et compagnie, 2014)


*Ces titres sont des suggestions de l'auteur ou de l'auteure, en fonction des activités qu'il ou elle propose aux élèves.
Toutefois, il appartient à l'enseignant ou l'enseignante de vérifier si les titres sont adéquats pour son groupe (âge et niveau scolaire, contexte particulier, etc.).
Le personnel enseignant est invité à communiquer avec l'écrivain ou l'écrivaine qui pourra l'éclairer sur cet aspect et l'aider à bien préparer le groupe à sa visite.

Approche et activités proposées

Le roman historique : toute une découverte!

Déroulement de l’atelier : l’atelier se déroule en deux parties.

Dans la première partie, très courte, l’auteure présente son parcours littéraire incluant l’écriture de livres historiques. En respectant les groupes d’âge des élèves, elle fait découvrir ce genre littéraire spécifique (recherche ciblée, faits réels, personnages influents de l’époque, écriture comme un roman et non comme un documentaire, etc.).

La seconde partie est un véritable exercice d’imagination et de création, une sorte de voyage dans le temps. Pour stimuler l’intérêt et la participation, l’auteure propose diverses activités dynamiques – en équipe – adaptées au groupe d’âge et à la préparation des élèves, et les guide tout le long du processus. Elle lit un extrait d’un de ses livres, puis les amène, selon leur choix, à :

  • inventer une expédition au Pays imaginaire – les élèves planifient leur voyage (durée, itinéraire, etc.) et partagent le tout;
  • imaginer une journée dans la vie d’un enfant à l’époque d’un personnage historique;
  • créer un personnage historique crédible à partir d’éléments imposés (âge, physique, qualités et défauts) et à le faire interagir avec d’autres personnages;
  • penser à un événement historique impliquant deux personnages, à écrire un dialogue et à l’interpréter;
  • s’identifier à un personnage historique d’un des livres de l’auteure et à expliquer pourquoi;
  • dessiner une carte historique d’une grande ville;
  • écrire une lettre à sa famille en y racontant sa traversée de l’océan Atlantique en bateau;
  • rédiger une page du journal intime d’un personnage historique;
  • dresser une liste des qualités nécessaires pour se sortir d’une situation délicate à une autre époque.

Dans le cas d’ateliers plus longs ou s’étalant sur deux jours et plus, l’auteure met l’accent sur les activités évoquées précédemment, mais effectuées en solo. Également, il y a possibilité d’effectuer des recherches ciblées dans le but de monter un dossier (sur les villes au nom d’origine amérindienne, les lieux au nom de personnages historiques, les maladies et les soins, l’alimentation, les métiers du temps, etc.). Chaque atelier est adapté au groupe d’âge et à la préparation des élèves.

Comme l’auteure souhaite partager davantage avec les élèves, elle répond, à la fin de chaque période, aux questions que ceux-ci peuvent avoir sur son animation, ses livres, son métier d’écrivaine, etc. Elle possède d’ailleurs une petite boîte contenant les questions qui lui sont le plus souvent posées.

Génial : une nouvelle!

Déroulement de l’atelier : l’atelier se déroule en deux parties.

Dans la première partie, très courte, l’auteure présente son parcours littéraire incluant l’écriture de nouvelles littéraires. En respectant les groupes d’âge des élèves, elle fait découvrir ce genre littéraire spécifique (idée de départ, personnages et événements peu nombreux, nombre de pages limité, événement déclencheur, chute finale, etc.).

La seconde partie de l’atelier est un véritable exercice d’imagination et de création, un voyage dans le monde de l’écriture. Pour stimuler l’intérêt et la participation, l’auteure propose diverses activités dynamiques – en équipe – adaptées au groupe d’âge et à la préparation des élèves, et les guide tout le long du processus. Elle lit des extraits d’une de ses nouvelles puis les amène, selon leur choix, à :

  • raconter des anecdotes d’écriture reliées à l’écriture d’une nouvelle;
  • parler des mythes de l’écriture (écrire un premier jet parfait, souffrir pour écrire, etc.);
  • trouver des trucs pour écrire une nouvelle (recherche d’idées, création de personnages, rédaction d’un plan, événement déclencheur, chute finale, réécriture, etc.);
  • imaginer divers scénarios (qu’arriverait-il si...);
  • respecter le début d’une nouvelle en suivant certaines consignes (à partir d’un mot ou d’une phrase proposée par l’auteure, en minutant le temps d’écriture, en faisant de l’écriture automatique, etc.).

Dans le cas d’ateliers plus longs ou s’étalant sur deux jours et plus, l’auteure se consacre en entier sur l’écriture d’une nouvelle littéraire en solo. Pour atteindre ce but, elle :

  • transmet à l’enseignant une liste de sujets avant la première rencontre pour que la classe en choisisse un seul;
  • fait parvenir une liste d’événements, de personnages et de situations possibles;
  • guide la classe dans toutes les étapes de la rédaction de la nouvelle à partir de consignes.

Comme l’auteure souhaite partager davantage avec les élèves, elle répond, à la fin de chaque période, aux questions que ceux-ci peuvent avoir sur son animation, ses livres, son métier d’écrivaine, etc. Elle possède d’ailleurs une petite boîte contenant les questions qui lui sont le plus souvent posées.


Conditions particulières

Matériel de bricolage pour le premier atelier, projecteur et ordinateur pour le second.


Pour information


Téléphone : 438-969-2765
Courriel : plouffemanon@hotmail.com

Personne assujettie aux taxes (TPS, TVQ)

Non

Offert aux classes

3e primaire, 4e primaire, 5e primaire, 6e primaire, 1er secondaire, 2e secondaire

Offert dans les régions

Toutes les régions

Haut de page