Partager Partager Imprimer la page.  

Les écrivains à l'école


Laval

Johanne Dion

Littérature pour la jeunesse

Présentation

Johanne Dion

Johanne Dion a obtenu une maîtrise en informatique et a d’abord mené une carrière dans ce domaine pendant près de 15 ans. Passionnée depuis toujours par les histoires, elle décide de se lancer dans l’aventure de la littérature jeunesse. Son premier roman paraît en 2008. Sa première série, Treize, sort en 2011. Deux des tomes de Treize font partie de la sélection Communication-Jeunesse de 2012 et 2013. Depuis, elle continue à écrire pour les jeunes et profite de rencontres dans les écoles pour transmettre sa passion pour l’écriture.

Elle s’inspire de la jeunesse d’aujourd’hui pour créer des romans qui se veulent à la fois captivants, intrigants, proches des jeunes et de leurs préoccupations, mais également une source de réflexion et d’exemple. Dans son roman Seul dans la tourmente, elle aborde les thèmes de l’intimidation et de la cyberintimidation à travers un suspens palpitant mettant en scène des personnages adolescents réalistes, crédibles et complexes. Elle accorde beaucoup d’importance à l’élaboration de ses personnages parce qu’ils sont l’âme de ses romans. Suspens, policier, mystère sont les genres de prédilection de l’auteure.

Titres suggérés*

L'Étrange monsieur Lombardi, Série Treize, tome 1 (Éditions Hurtubise, 2011)
Terreur à la polyvalente, Série Treize,  tome 2 (Éditions Hurtubise, 2011)
Seul dans la Tourmente, Série Treize,  tome 3 (Éditions Hurtubise, 2012)
24 heures d'angoisse (Éditions Pierre Tisseyre, 2010)
William à l'écoute (Éditions L'Interligne, 2008)
Jeux Cruels ( Éditions Hurtubise, 2015)

*Ces titres sont des suggestions de l'auteur ou de l'auteure, en fonction des activités qu'il ou elle propose aux élèves.
Toutefois, il appartient à l'enseignant ou l'enseignante de vérifier si les titres sont adéquats pour son groupe (âge et niveau scolaire, contexte particulier, etc.).
Le personnel enseignant est invité à communiquer avec l'écrivain ou l'écrivaine qui pourra l'éclairer sur cet aspect et l'aider à bien préparer le groupe à sa visite.

Approche et activités proposées

Atelier Imagination et création

5e et 6e année primaire, 1re et 2e secondaire (et adaptation scolaire – secondaire)

Johanne Dion propose une rencontre dynamique et ponctuée d’échanges pour explorer les thèmes de l’imagination et de la création. Dans un premier temps, l’auteure raconte son cheminement non traditionnel : comment, après un parcours scientifique, se retrouve-t-on à écrire des romans jeunesse? Elle discute de sa passion pour écrire et questionne les jeunes sur ce qui les anime. Dans un deuxième temps, elle décrit son processus créatif. L’étincelle de l’inspiration qui enflamme l’esprit alors que l’imagination s’emballe pour donner vie à l’idée. À partir d’objets insolites et d’images lui ayant déjà servi d’inspiration, l’auteure invite les jeunes à exercer leur créativité. Elle leur parle ensuite de son terrain de jeu personnel : sa tête. Seul maître à bord, elle y crée l’histoire guidée par son plaisir. Pour l’auteure, cette étape est libre des contraintes de la langue ou du désir de réussite : c’est l’heure d’inventer (ou réinventer) pour son amusement. L’auteure propose de créer un dénouement différent pour une des scènes d’un livre préalablement lu par les élèves. Finalement, l’auteure donne un aperçu de sa méthode pour trouver les plus beaux mots et transmettre l’histoire aux lecteurs.

Atelier Des personnages vivants

5e et 6e année primaire, 1re et 2e secondaire (et adaptation scolaire – secondaire)

Cette animation débute par une brève présentation du cheminement professionnel de l’auteure. Par la suite, l’accent est mis sur les personnages du roman lu par les élèves. Pour Seul dans la tourmente, par exemple, l’auteure provoque la discussion avec des questions telles : à quel personnage vous identifiez-vous? Nathanaël est-il bon ou méchant? Est-il responsable du drame? Qu’est-ce qu’un antihéros? Phoebe est-elle une méchante? Par l’exemple concret d’un de ses livres, l’auteure présente tout le travail de conception qui se cache derrière des personnages riches et complexes. Elle aime s’inspirer de personnes qu’elle connaît tout en se laissant beaucoup de liberté pour servir l’histoire. Une fois que celle-ci débute, les personnages doivent être riches, crédibles et cohérents. L’écrivain en sait beaucoup plus sur ses personnages que ce qu’il révèle dans le livre. Cela les rend vivants, différents, intéressants et non pas minces comme du papier… Avec la participation des élèves, l’auteure établit une liste de ce qui est pertinent pour définir un personnage : physique, âge, caractère, famille, passions, phobies, rêves, expériences, etc.


Conditions particulières


Pour information


Téléphone : 514 791-0469

Personne assujettie aux taxes (TPS, TVQ)

Non

Offert aux classes

5e primaire, 6e primaire, 1er secondaire, 2e secondaire, Adaptation scolaire (secondaire)

Offert dans les régions

Toutes les régions

Haut de page