Partager Partager Imprimer la page.  

Les écrivains à l'école


Centre-du-Québec

Une école accueille un artiste ou un écrivain.

Stéphanie Déziel

Littérature pour la jeunesse

Présentation

Stéphanie Déziel

Stéphanie Déziel est originaire de Saint-Étienne-de-Lauzon et a une maîtrise en philosophie. Elle a toujours eu une imagination débordante et l’envie de raconter des histoires. Depuis 6 ans elle s’adonne à sa passion : l’écriture de livre pour les enfants. En 2011, Elle publie son premier roman intitulé Un crapaud sur la tête, qui s’inscrit dans sa volonté de faire rire les enfants. Ensuite, elle publiera l’album Le cadeau de l’esturgeon qui vise à faire découvrir l’esturgeon jaune, un poisson en péril, ainsi que la culture algonquine. Ce livre correspond à son désir de créer des histoires qui vont faire réfléchir. En 2016, elle a publié le roman humoristique La sorcière aux fesses en citrouille et en 2017, le livre Michel, la corneille, l’outarde el le loup. Pour elle, les livres sont de vrais trésors qui stimulent l’imagination et nourrissent l’esprit.

Titres suggérés*

Un crapaud sur la tête (Bayard Canada jeunesse, 2011)
Le cadeau de l’esturgeon (Éditions du soleil de minuit, 2013)

*Ces titres sont des suggestions de l'auteur ou de l'auteure, en fonction des activités qu'il ou elle propose aux élèves.
Toutefois, il appartient à l'enseignant ou l'enseignante de vérifier si les titres sont adéquats pour son groupe (âge et niveau scolaire, contexte particulier, etc.).
Le personnel enseignant est invité à communiquer avec l'écrivain ou l'écrivaine qui pourra l'éclairer sur cet aspect et l'aider à bien préparer le groupe à sa visite.

Approche et activités proposées

Atelier Mon métier, auteure jeunesse

Du préscolaire à la 6e année primaire

L’auteure présente ses livres aux élèves, explique le contexte entourant leur conception et toutes les étapes qui ont mené à leur publication, de l’idée initiale au produit fini. Elle apporte en classe du matériel afin de rendre la présentation la plus concrète possible et pour qu’ils réalisent tout le travail qu’il y a derrière la création d’un livre : manuscrits originaux, manuscrits corrigés, esquisses d’illustrations, illustrations finales, etc. Elle se penche également sur les aspects créatifs de l’écriture en alternant des lectures d’extraits et des discussions sur les personnages, les thèmes abordés et le style utilisé. Pour terminer, elle demande aux élèves de lui poser des questions sur son métier qu’ils auront préparées avant l’activité.

Atelier Création d’un nouveau personnage

Du préscolaire à la 6e année primaire

Pour les élèves plus jeunes (préscolaire, 1re et 2e année), l’auteure fait une lecture humoristique de son roman Un crapaud sur la tête avec la marionnette de Georges le crapaud bien installée sur son chapeau. Lors de la lecture, elle met l’accent sur les passages dans lesquels elle a utilisé des rimes. Après la lecture, elle invite les élèves à raconter l’histoire en se rappelant les différents personnages qui ont porté Georges sur leur tête. Certains d’entre eux sont invités à se costumer pour les incarner et à mettre la marionnette sur leur tête. Par la suite, en grand groupe, elle leur demande d’imaginer un nouveau personnage qui aurait pu avoir Georges sur sa tête et qui porte un chapeau comme ceux du roman. Pour terminer, elle fait la joie des enfants grâce à une chanson sur les crapauds écrite pour eux. Pour les élèves plus vieux (3e, 4e, et 5e année), elle fait le même atelier, mais, cette fois, elle demande aux élèves d’inventer en équipe de deux un personnage qui porte un chapeau, de le dessiner et de le décrire en utilisant des rimes comme elle le fait dans son roman.

Atelier Découverte de la culture algonquine et de l’esturgeon jaune

De la 3e à la 6e année primaire

Par cet atelier, l’auteure désire faire connaître les Algonquins ainsi que l’esturgeon jaune, qui est très important dans leur culture. Pour commencer, elle donne quelques éléments explicatifs sur le peuple algonquin : situation géographique, histoire, mode de vie, etc. Elle présente ensuite les illustrations du livre Le cadeau de l’esturgeon aux élèves en leur racontant l’histoire. Elle leur demande de lui préparer des questions sur l’histoire. À partir de ces dernières, elle leur explique comment elle a procédé pour l’écrire : rencontre avec des pêcheurs, avec des aînés qui lui ont expliqué comment ils pêchaient l’esturgeon autrefois et la signification de l’os en forme d’être humain dans la tête de l’esturgeon. Elle leur présente aussi le film Le rigodon de l’esturgeon réalisé dans le cadre du projet dela Wapikoni mobile. Ils peuvent ainsi découvrir comment les Algonquins pêchent l’esturgeon au collet. Pour terminer, elle explique aux élèves pourquoi l’esturgeon jaune est en péril en leur donnant une brochure explicative. Les échanges et les interactions sont favorisés tout au long de la rencontre. Pour les groupes intéressés, elle ne lit pas la fin de l’histoire mais demande plutôt aux élèves de l’imaginer et de l’écrire.


Conditions particulières


Pour information


Téléphone : 819 604-6284
Courriel : marchealamour@yahoo.ca

Personne assujettie aux taxes (TPS, TVQ)

Non

Offert aux classes

Préscolaire, 1re primaire, 2e primaire, 3e primaire, 4e primaire, 5e primaire, 6e primaire

Offert dans les régions

Bas-Saint-Laurent, Capitale-Nationale, Mauricie, Estrie, Montréal, Outaouais, Abitibi-Témiscamingue, Nord-du-Québec, Chaudière-Appalaches, Centre-du-Québec, Laval, Laurentides, Lanaudière

Haut de page