Partager Partager Imprimer la page.  

Les écrivains à l'école


Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

Jocelyn Boisvert

Littérature pour la jeunesse

Présentation

Jocelyn Boisvert

Originaire de Sherbrooke, Jocelyn Boisvert écrit pour la jeunesse depuis une douzaine d’années. Son premier roman, Les 101 peurs du petit Robert, lui a valu une mise en nomination au prix Cécile-Gagnon. L’œuvre Un livre sans histoire, un roman qui devient le narrateur de ses propres aventures, s’est classée dans la sélection White Ravens. Dans le même esprit, Ne lisez pas ce livre raconte les déboires fantaisistes d’un adolescent contaminé par le virus de la lecture après s’être fait mordre par un livre. Pour sa part, le roman Mort et déterré (finaliste au Prix littéraire du Gouverneur général 2009) s’amuse à décrire les efforts désespérés d’un zombie prêt à tout pour redonner à sa famille en deuil le goût de vivre. Heureux récipiendaire du Prix Victor-Martyn-Lynch-Staunton en 2007, récompense décernée à l’artiste canadien à mi-carrière s’étant le plus démarqué en littérature, Jocelyn Boisvert vit aujourd’hui aux Îles-de-la-Madeleine.

Titres suggérés*

Le jour où j’ai perdu la tête (Soulières éditeur, 2012)
Ma voisine est gentille mais… pas avec moi! (Éditions FouLire, 2012)
Série « Esprits de famille » (Éditions FouLire, 2012)
Mon ami Sam est gentil mais… tellement casse-pieds! (Éditions FouLire, 2011)
Le livre somnifère (Soulières éditeur, 2010)
Boris au pays des clowns (Éditions Vents d’Ouest, 2010)
Personne ne voit Claire (Soulières éditeur, 2010)
Fou rire extrême (Éditions Vents d’Ouest, 2009)
Des nouvelles tombées du ciel (Soulières éditeur, 2009)
Les neuf noms de la Reine-Ronron (Éditions Vents d’Ouest, 2008)
Mort et déterré (Soulières éditeur, 2008)
Ne lisez pas ce livre (Soulières éditeur, 2006)
Un méchant tour du destin! (Éditions Vents d’Ouest, 2005)
Un livre sans histoire (Soulières éditeur, 2004)
La mauvaise fortune du brigadier (Éditions Vents d’Ouest, 2003)

*Ces titres sont des suggestions de l'auteur ou de l'auteure, en fonction des activités qu'il ou elle propose aux élèves.
Toutefois, il appartient à l'enseignant ou l'enseignante de vérifier si les titres sont adéquats pour son groupe (âge et niveau scolaire, contexte particulier, etc.).
Le personnel enseignant est invité à communiquer avec l'écrivain ou l'écrivaine qui pourra l'éclairer sur cet aspect et l'aider à bien préparer le groupe à sa visite.

Approche et activités proposées

L’approche de l’auteur s’avère avant tout ludique. Il aime amuser les élèves de la même façon qu’il prend plaisir à distraire le lecteur en écrivant. Le roman a toujours été pour lui synonyme de plaisir et c’est l’amour du livre qu’il tient à partager avec les jeunes. Son but est de les persuader que la lecture est un acte personnel qu’il faut apprivoiser et qui permet de vivre un voyage souvent délirant dans l’esprit imaginatif d’un auteur. Par exemple, dans le roman Un livre sans histoire, le narrateur est le roman lui-même, qui délaisse l’histoire dictée par son auteur pour raconter son autobiographie. Ainsi, le livre se confie sur les différents types de lecteurs et de lectrices qu’il a rencontrés au cours de son existence.

À partir de ce thème précis, l’auteur collecte d’abord quelques anecdotes de lecture des élèves, des mésaventures survenues en compagnie d’un roman, un magazine ou une bande dessinée. Il demande ensuite aux jeunes de se définir en tant que lecteur et de lui parler de leur relation avec la littérature. Quel traitement réservent-ils aux livres? Les considèrent-ils comme des amis, des confidents ou de vulgaires piles de papier? Enfin, il les invite à se glisser dans la peau d’un livre (ce qui est précisément l’idée du roman Un livre sans histoire). S’ils étaient un roman, avec quels genres de lecteurs aimeraient-ils sympathiser? Quelles expériences aimeraient-ils vivre? L’objectif recherché par ce remue-méninges est de créer un rapport intime et original avec la lecture.


Autres exemples d’activités

  • Imaginer en groupe d’autres folles péripéties que le roman Un livre sans histoire aurait pu connaître. Chercher ce qui a bien pu se passer entre le moment où « le livre sans histoire » a été abandonné dans la toundra du Grand Nord et celui où il s’est retrouvé entre les mains des élèves.
  • Ne lisez pas ce livre est un roman qui préfère ne pas être lu. Il tente de décourager le lecteur de poursuivre sa lecture, ce qui produit évidemment l’effet contraire. Trouver d’autres titres accrocheurs et des idées farfelues qui piqueraient la curiosité des lecteurs.
  • Énoncer les étapes de fabrication d’un roman, de A à Z.
  • Détecteur de mensonges portant sur la littérature pour la jeunesse.

Conditions particulières


Pour information

Jocelyn Boisvert
Téléphone : 418 969-2073
Courriel : jocelyn.boisvert@lino.sympatico.ca

Personne assujettie aux taxes (TPS, TVQ)

Non

Offert aux classes

5e primaire, 6e primaire, 1er secondaire, 2e secondaire

Offert dans les régions

Toutes les régions

Haut de page