Partager Partager Imprimer la page.  

Les artistes à l'école


Montréal

Une école accueille un artiste ou un écrivain.

Catherine Chaumont

Arts visuels

Présentation

Catherine Chaumont

Musicienne et artiste, Catherine Chaumont s'intéresse aux dialogues entre le son et l'image. Titulaire d'un baccalauréat en musique de l'Université de Montréal et d'un DESS en design d'événements de l'Université du Québec à Montréal, elle a également suivi des stages de perfectionnement en gravure. Elle a fait partie d'ensembles vocaux, participé à la création de trames sonores (cinéma, théâtre, contes, chœurs d'enfants) et collaboré à des projets multidisciplinaires faisant intervenir diverses techniques comme le théâtre d'ombres, l'animation et la musique électroacoustique. Par ailleurs, sa passion pour l'estampe la mène à participer à des expositions collectives en Irlande et au Québec et à réaliser quelques projets d'illustration de poésie et de chansons. L'artiste a animé de nombreux ateliers d'initiation à l'estampe et à la chanson de tradition orale. Depuis 2001, Catherine Chaumont enseigne la musique et les arts à Montréal.

Approche et type d'activités proposées


Chansons et estampes

L'atelier explore les relations entre deux modes d'expression, la chanson et l'estampe. Il vise à faire découvrir une facette du patrimoine vivant québécois (la chanson) et à se l'approprier par le biais d'un processus créatif (l'estampe). En abordant la chanson de tradition orale, son parcours et son évolution, les élèves sont amenés à revisiter les lieux de notre imaginaire collectif, à découvrir l'univers narratif ou poétique des textes de chansons, la magie qu'ils inspirent ou les réflexions qu'ils suscitent.

En puisant dans le corpus de la chanson traditionnelle, ils découvrent des personnages, des situations, des croyances, des valeurs et des mœurs qui sont parfois quelque peu transformés par notre mode de vie actuel. Un survol historique de la tradition orale ainsi que l'écoute de quelques extraits sonores, dont certains tirés des archives de l'Université Laval et du Musée de l'Homme, permettent aux jeunes de se familiariser avec divers styles de chansons francophones, transmises de bouche à oreille depuis le début du XXe siècle jusqu'à aujourd'hui. Après avoir analysé puis appris une ou deux chansons, ils pourront ensuite les chanter afin d'expérimenter cette tradition orale. Par la suite, les participants sont invités à créer une estampe afin d'illustrer graphiquement la chanson qu'ils ont préférée. Les différentes images produites par le groupe contribueront ainsi à approfondir et à enrichir la compréhension du texte et à en favoriser la mémorisation, tout en révélant une diversité de points de vue, d'émotions et de talents.

Exemples d'activités

  • L'atelier débute par l'interprétation d'une chanson a cappella ou d'une chanson à répondre. Suivra une discussion au cours de laquelle les jeunes sont invités à raconter leur propre expérience de chanteurs et d'auditeurs.
  • Les participants sont invités à livrer leurs premières impressions, à raconter ce qu'ils ont vu en écoutant la chanson (personnages, lieux, éléments naturels et fantastiques...). Ils sont invités à livrer leurs premières impressions, à raconter ce qu'ils ont vu en écoutant la chanson (personnages, lieux, éléments naturels et fantastiques...). Lors de l'étape suivante, ils apprennent et mémorisent la chanson, phrase par phrase, pour finalement l'entonner en groupe avec de petites percussions ou quelques traits de podorythmie improvisés.
  • L'artiste fait ensuite la comparaison entre différents timbres d'instruments anciens et modernes. Le groupe est alors appelé à choisir des timbres et des couleurs sonores afin de créer l'arrangement musical de la chanson.
  • Après avoir «colorié» la chanson en l'arrangeant puis exprimé ce qu'il en a compris, chaque élève doit illustrer la chanson avec la technique de l'estampe. L'artiste présente quelques exemples tirés de son porte-folio et explique le procédé, étape par étape.
  • Un volontaire est ensuite choisi afin de proposer son interprétation imagée de la chanson apprise. L'artiste graveur en fait un croquis, qui sera utilisé pour démontrer la technique. Les participants assistent alors à la réalisation d'une estampe, en quelques minutes. Ils tracent ensuite leurs propres croquis, puis reçoivent une plaque de polystyrène, matrice sur laquelle l'image de leur choix sera gravée. Assistés de l'artiste, ils procèdent finalement à l'encrage et à l'impression de leur estampe. Enfin, les œuvres sont titrées, signées, datées puis jointes au texte de la chanson.
  • À la fin de l'atelier, les estampes du groupe sont disposées de manière à ce que tous puissent admirer le travail de leurs camarades.

Conditions particulières

L'atelier nécessite divers matériaux, au coût approximatif de 35 $ par journée d'animation. L'artiste doit avoir accès à un petit système de son ou une petite radio.


Pour information

Catherine Chaumont
Téléphone : 514 274-7118
Courriel : cathilaire@hotmail.com

Personne assujettie aux taxes (TPS, TVQ)

Non

Offert aux classes

3e primaire, 4e primaire, 5e primaire, 6e primaire, 1er secondaire, 2e secondaire, 3e secondaire, 4e secondaire, 5e secondaire

Offert dans les régions

Toutes les régions

Haut de page