Partager Partager Imprimer la page.  

Les artistes à l'école


Saguenay–Lac-Saint-Jean

Une école accueille un artiste ou un écrivain.

Marilou Desbiens

Arts visuels
Installation, sculpture et art performance

Présentation


Jean-François Caron

Marilou Desbiens vit et travaille dans le milieu culturel du Saguenay depuis 2005. Le travail de cette détentrice d’un baccalauréat interdisciplinaire en art s’articule autour de l’installation, de la sculpture et de l’art performance. S’interrogeant principalement sur les rôles et responsabilités du spectateur dans une œuvre d’art, elle a vu ses œuvres être appréciées dans plusieurs villes du Québec ainsi qu’à l’extérieur du pays, notamment en Colombie.

Également détentrice d’un brevet d’enseignement depuis 2012, elle travaille en tant qu’enseignante spécialiste des arts plastiques et de l’art dramatique au primaire et au secondaire. Ses nombreuses années de suppléance dans ces domaines l’ont amenée à s’intéresser de près à la période de l’adolescence.

En 2014, elle entreprend des études aux cycles supérieurs en art. Sa recherche-création, sous le volet de l’enseignement et de la transmission, avait pour but de déterminer quelles sont les conditions du jeu performatif en vue de sa transmission auprès d’un groupe d’adolescents québécois. Cette recherche de maîtrise lui a permis de réunir les connaissances nécessaires à la construction d’un outil à caractère didactique répertoriant des situations d’apprentissage sur l’art performance, outil dédié à l’usage des enseignants responsables du développement des adolescents québécois.

Approche et type d'activités proposées



Le jeu performatif

Le jeu performatif de niveau 1 (exemple : le geste)

Ce jeu d’éveil performatif fait travailler la mémoire, mais également la beauté du geste. En réalisant ce jeu, l’élève organise sa gestuelle de façon intuitive à partir de ce que lui inspire le geste proposé par l’élève qui le précède.

Mise en contexte 

La concentration et la mémoire sont des éléments capitaux dans l’exécution d’une série d’actions performatives. Ce jeu permet de travailler la mémoire, la concentration, l’observation, l’écoute, la gestualité et la coopération.

Le groupe est assis au sol et forme un cercle. Un premier joueur propose une action (exemple : lever le bras), le joueur suivant doit recréer cette action et ensuite y ajouter une action de son choix, et ainsi de suite. Lorsqu’un joueur se trompe, il est éliminé et se retire du cercle. Seul le vainqueur est présent dans le cercle initial à la toute fin du jeu.

Retour et repère 

Discussion sur les difficultés rencontrées

Questions :

De quelle façon votre mémoire s’est-elle organisée pour répondre aux objectifs du jeu? Est-ce que la séquence finale des gestes pourrait être comparée à une danse?

 

Le jeu performatif de niveau 2 (exemple : tuer le ridicule) 

Individuellement, les élèves doivent explorer, parmi les objets proposés, les possibilités de détournement de ceux-ci. En utilisant l’humour, l’exagération, l’ironie, etc., chaque élève doit pousser son exploration jusqu’au bout sans toutefois jouer de rôle ni faire le clown, mais bien jouer sur la limite de ces objets. 

Retour et repères :

L’artiste polonais Arti Grabowski utilise des procédés humoristiques pour signifier son opinion à propos de ce qui l’entoure. Ainsi, il manipule le comique pour ironiser des situations qu’il juge déplorables dans la société.

Questions :

Pensez-vous que de rire de nos défauts est une façon de les accepter? Quelles sont les limites de l’humour dans la critique?


Conditions particulières

Salle vide (avec porte), budget pour les matériaux requis (les jeux sont construits pour être réalisables avec un budget limité), chaises et chaîne stéréophonique

Matériel non réutilisable

Ruban adhésif, feuilles de papier et baguettes de bois


Pour information


Téléphone : 581-234-1256
Téléphone autre : 581-433-0213
Courriel : mariloudesbiens@hotmail.com

Personne assujettie aux taxes (TPS, TVQ)

Oui

Offert aux classes

3e secondaire, 4e secondaire, 5e secondaire

Offert dans les régions

Saguenay–Lac-Saint-Jean, Capitale-Nationale

Autre(s) langue(s)

Français

Haut de page