Partager Partager Imprimer la page.  

Les artistes à l'école


Estrie

Une école accueille un artiste ou un écrivain.

Liliane St-Arnaud

Arts de la scène
Danse et arts visuels

Présentation

Liliane St-Arnaud
Crédits photo: Liliane St-Arnaud

Liliane St-Arnaud est directrice artistique et chorégraphe de la compagnie de danse Axile depuis 1987. Elle a chorégraphié une vingtaine de créations qui s’adressent à des publics variés. Touchantes, déstabilisantes et empreintes de poésie, ses chorégraphies ont permis à des gens n’exerçant pas le métier de danseur de vivre une expérience de scène particulière. L’Envers de moi, GO! (en cocréation), De fil en aiguille et Vieillesse et prouesses sont ses plus récentes créations. Depuis plusieurs années, elle s’intéresse aux gens qui vivent avec une différence, aux sujets dont on parle peu et qui sont parfois tabous. Ses propositions chorégraphiques ont comme objectif de sensibiliser le public à des enjeux sociaux et d’éveiller leur intérêt pour la danse contemporaine.

Jeunes et moins jeunes sont invités à contribuer à leur manière à la création des œuvres. Elle aime les entendre parler d’eux, les faire bouger en sa compagnie. Artiste engagée, elle est la seule chorégraphe de l’Estrie à intégrer ainsi les membres de la communauté dans son travail de création. C'est une démarche peu conventionnelle, voire marginale.

Des adolescents ont participé à sa dernière création L’Envers de moi, qui porte sur l'image corporelle et l’estime de soi. Ils se sont exprimés verbalement et gestuellement; plusieurs étaient surpris de voir que leurs propositions avaient été intégrées à la chorégraphie. Une fois la représentation terminée, voici ce qu’ils ont dit :

« J'ai reconnu beaucoup de mes amis qui se posent ces questions-là.
Ça m’a beaucoup impressionnée. » Maïlys, 16 ans

« Ce que j’ai aimé, c’est qu'elles ont pris nos mouvements, nos émotions.
Ça nous représentait vraiment. » Sabrina, 16 ans

Les garçons ne sont pas en reste. Ils se sont eux aussi sentis interpellés.

« Ça nous touche beaucoup les gars, et on ne s’en rend pas toujours compte. » Nick, 17 ans

« L’image corporelle, c’est important, mais le plus important,
c’est de se sentir bien dans sa peau. C’est ce que j’ai retenu du spectacle. » Ali, 17 ans


Approche et type d'activités proposées


Image et danse

L'idée est d'amener les élèves à explorer un monde qu'ils connaissent peu. Chaque être bouge, se dévoile en même temps qu'il agit et réagit, selon ses expériences et ses connaissances. Le mouvement se dessine et se transforme à mesure que le participant acquiert de l'assurance et développe sa sensibilité. Le mouvement s'articule en fonction du rythme, de l'espace, d'objets, de sons, etc. Il se précise selon l'expérience kinesthésique et les émotions qui guident les jeunes. Souvent minimaliste au premier abord, le geste prend de l'ampleur, change selon les risques que prennent les élèves.

L'artiste favorise le travail d'équipe parce qu'une idée peut ainsi être plus facilement transformée, et que les formes de groupe sont plus faciles à apprivoiser. En classe, elle propose d'abord un échauffement (incontournable) qui fait appel autant à la force, à la souplesse et à la mémoire qu'au sens du rythme. Dans le processus de création, à partir de thèmes qui sont à leur image, l'artiste introduit des notions qui amènent les jeunes à travailler l'imaginaire, l'originalité et l'habileté physique. Que ce soit en création ou lors d'ateliers plus techniques, l'élève ne s'arrête jamais au mouvement simple. Il est amené à aller au bout de ses capacités. Selon les besoins et le sujet de l'atelier, l'artiste introduit des objets, des musiques plutôt contemporaines, des textes ou des images qui seront source d'inspiration. Au secondaire particulièrement, la notion de portés et de sécurité sont favorisées afin de faciliter l'exécution et la création. Enfin, les jeunes sont invités à partager leurs réalisations par le biais de courtes présentations. Cette démarche leur permet de trouver de nouvelles idées, de développer leur sens critique et de constater que la perception d'un même thème peut différer d'une équipe à l'autre.

Exemples d'activité

Tous azimuts

Liliane St-Arnaud propose un atelier de création sur mesure, à partir d’un thème choisi par les participants. Idéalement, avant sa venue à l’école, les élèves auront fait une petite recherche sur leur sujet pour faciliter l’exploration du mouvement. Il peut s’agir d’intégrer des séquences de danse à un projet déjà en cours, sur le thème de l’année... Tout est possible!

Voici quelques propositions pour le primaire et pour le secondaire :
- Une visite au musée
- Jeux de mains, jeux de pieds
- J’aurais donc dû!
- L’image corporelle et l’estime de soi
- Une fête au village
- Mon voisin au quotidien
- Les Jeux olympiques
- Une chanson, un texte en mouvement
- Le travail avec des objets
- Le fleuve et la mer
- Toutes mes articulations bougent
- L’agitation et la lenteur
- Le temps
- Sons, bruits et rythmes
- Apprentissage d’extraits chorégraphiques

 


Conditions particulières

Puisqu’il s’agit d'ateliers de danse, un local fermé et assez vaste pour accueillir une classe d’élèves en mouvement est nécessaire. Si possible, éviter la cafétéria. Un système de son est également requis.


Pour information

Liliane St-Arnaud
Téléphone : 819 846-1782
Téléphone autre : 819 821-5401
Courriel : istarnaud@videotron.ca

Personne assujettie aux taxes (TPS, TVQ)

Non

Offert aux classes

1re primaire, 2e primaire, 3e primaire, 4e primaire, 5e primaire, 6e primaire, 1er secondaire, 2e secondaire, 3e secondaire, 4e secondaire, 5e secondaire

Offert dans les régions

Toutes les régions

Autre(s) langue(s)

Anglais

Haut de page