Partager Partager Imprimer la page.  

Les artistes à l'école


Montérégie

Monique Rioux
Danielle Lecourtois

Arts de la scène
Théâtre

Présentation

Monique Rioux

Monique Rioux est diplômée de l’École nationale de théâtre du Canada. Elle participe comme comédienne à plusieurs séries pour enfants à la télévision d’État. En 1976, elle publie L’enfant et l’expression dramatique aux Éditions de l’Aurore. De 1971 à 1981, elle enseigne ses techniques d’animation au Département de théâtre de l’Université du Québec. En 1973, elle est de l’équipe des fondateurs du Théâtre de la Marmaille, devenu par la suite le Théâtre Les Deux Mondes. Elle en assume la codirection artistique jusqu’en 2010. En 1995, elle crée Rosemonde de Louis-Dominique Lavigne, un spectacle solo. Elle explore des ateliers chez les Inuits (Umiak 1982-1987), avec des voyants et non-voyants (Clairières 1988-1991) ou des enfants des bidonvilles du Honduras (Parasols 1987-1988). En 1997, elle met en scène le spectacle d’ouverture de la Maison Théâtre (Les Robinsons). En 1998, elle monte Bébé Dragon au Corona, spectacle musical avec les chansons de Daniel Lavoie. En 2005, elle met en scène La Croisée des mots de Louis-Dominique Lavigne impliquant 12 aînés. Depuis 2011, elle est comédienne au Théâtre de Quartier dans Le Nid vide, pour les jeunes enfants. Elle reçoit en 1988 le prix Victor-Morin décerné par la Société Saint-Jean Baptiste pour son apport exceptionnel aux arts d’interprétation du Québec. Monique Rioux propose des ateliers en duo avec Danielle Lecourtois.

Approche et type d'activités proposées



Atelier 1
Préscolaire, primaire (maternelle, 1re et 2e année)

Comptines en mouvement (à partir de trois comptines de Corinne Albaut)

Réchauffement : étirements. Ouvrir et fermer le corps seul et à deux (travail rythmique).

Explication des règles du jeu de l’atelier.

Première comptine : La plante carnivore

             A. L’actrice physique devient la plante et le papillon à partir de réponses des élèves.

             B. Ensemble, devenir la plante carnivore (communication non verbale).

             C. Création d’un papillon avec des tissus. Jouer la joie, la peur et l’emprisonnement (mémoire affective).

Deuxième comptine : Des pas dans le couloir

             A. Qui marche dans le couloir? Imaginer des personnages.

             B. Travail physique et sonore sur différentes démarches des personnages (notion de rythme).

Troisième comptine : Les deux sorcières

Les sorcières se disputent pour s’emparer du balai magique qui fuit la chicane et s’envole.

             A. Discussion et création de motifs corporels et rythmiques du balai emporté par le vent.

             B. Un élève joue la sorcière et l’autre le balai. L’équipe choisit un motif travaillé, imité par la sorcière en miroir (communication non verbale).

             C. Inversion des rôles. Retour sur l’atelier.

Atelier 2
Primaire (3e et 4e année)

Poèmes en mouvement (inspirés de deux poèmes du livre Ma famille, de Robert Soulières)

Réchauffement : créer des mouvements avec son partenaire avec une corde tendue.

Premier poème : Les orphelins

Ils cherchent un parent sans succès. La classe est divisée en deux.

A. Groupe 1, les parents. Ils portent un tissu comme élément de costume. Ils marchent dans l’espace en gardant une égale distance les uns des autres (prise de conscience de l’espace).

B. Groupe 2, les orphelins. Lorsqu’ils arrivent devant un parent, celui-ci change de direction (tristesse et indifférence).

C. Un orphelin et un parent se regardent. Rituel d’accueil au ralenti, remise du tissu du parent à l’orphelin.

Deuxième poème : Le quêteux

Un couvert de plus au cas où…

             A. Qui est ce quêteux? Création des personnages. L’actrice physique donne des exemples de gestuelles, à partir des réponses des enfants.

             B. Réflexion sur les raisons qui l’amènent à quêter, en faisant le parallèle avec les sans-abris.

             C. À l’intérieur d’un cercle tracé avec des cordes, la moitié du groupe joue des quêteux qui marchent dans la tempête. Autour du cercle, l’autre moitié joue la tempête avec des tissus.

             D. Les élèves qui jouent la tempête deviennent les villageois. Chaque quêteux frappe à une porte, un villageois ouvre et partage un moment avec lui (improvisation verbale). Retour.

Atelier 3
Préscolaire, primaire (maternelle, 1re et 2e année)
Primaire (5e et 6e année)

La poupée mécanique et le fou du roi (inspirés de poèmes de Fabienne Gagnon et de Marc Favreau [Sol])

Pour cet atelier, chaque enfant de la maternelle est jumelé à un élève de 5e ou 6e année.

Réchauffement : le jeu de la colle. Les deux élèves collent une partie de leur corps sur celui de l’autre et bougent lentement sans se décoller (communication non verbale).

Premier poème : La poupée mécanique (exploration gestuelle et sonore

L’espace est séparé en quatre lieux avec des cordes :

             1. La maison

             2. La route

             3. Chez le docteur

             4. Au cirque

La poupée mécanique est jouée par le plus jeune. Les autres personnages sont joués par le grand.

Première impro : (la maison). Action de « crinquer » (remonter) la poupée, exploration des actions différentes.

Deuxième impro : (sur la route). Un insecte pique la poupée, quel insecte?

Troisième impro : (chez le docteur). Comment le docteur répare-t-il la poupée?

Quatrième impro : (au cirque). Création d’un numéro de cirque.

Deuxième poème : Le fou du roi de Marc Favreau (Sol) (communication non verbale

L’auteur dit : avant de naître, on a peut-être été autre chose.

             A. Une plante, un poisson, un oiseau ou un animal? Choix du personnage en équipe.

             B. Exploration l’un devant l’autre à travers le jeu du miroir.

             C. Jeu de la boule de pâte à modeler : le grand place le corps du petit dans son personnage (communication non verbale).

             D. Inversion des rôles. Retour.


Conditions particulières

Local vide avec une table pour déposer les accessoires et les instruments percussifs. La dimension du local dépend du nombre d’enfants pendant l’atelier; le gymnase est à éviter si possible en raison de l’acoustique (négociable). Chaises autour du local. Chaîne stéréo.


Pour information

Monique Rioux
Téléphone : 450 677-2376
Courriel : sushi2@videotron.ca

Personne assujettie aux taxes (TPS, TVQ)

Non

Offert aux classes

Préscolaire, 1re primaire, 2e primaire, 3e primaire, 4e primaire, 5e primaire, 6e primaire

Offert dans les régions

Toutes les régions

Haut de page