Partager Partager Imprimer la page.  

Les artistes à l'école


Montérégie

Une école accueille un artiste ou un écrivain.

Yawo Matey

Arts de la scène
Percussion

Présentation

Yawo Matey

D’origine togolaise, Yawo Matey a vécu dans plusieurs pays d’Afrique où il a puisé différents rythmes de percussion. Pendant trois ans, il a fait partie d’une troupe professionnelle comme danseur et percussionniste au Togo. Il a également enseigné la danse contemporaine africaine dans deux écoles primaires internationales du Bénin pendant cinq ans. Toujours en Afrique, l’artiste a été membre de quelques formations musicales comme percussionniste et comme tromboniste, accompagnant en tournée divers artistes africains renommés. Arrivé au Québec depuis octobre 2005, il a intégré deux formations au sein desquelles il œuvre de façon permanente, soit Nomadic Massive et Alpha Thiam, un ensemble de musique africaine contemporaine. Avec la première, il s’est notamment produit au Festival international de jazz de Montréal 2007, au Global Hip Hop Festival de Toronto ainsi qu’à la TOHU. Yawo Matey travaille par ailleurs de façon ponctuelle pour le Cirque du Soleil. L’artiste a aussi animé des ateliers de percussion dans des écoles secondaires de Montréal et des alentours, en collaboration avec le Centre Afrika.

Approche et type d'activités proposées



L’objectif de l’atelier est de permettre aux élèves de découvrir la culture africaine par l’exploration de divers instruments de percussion, de danses africaines ou des deux. Les étapes proposées permettront à chacun de s’exprimer par l’intermédiaire d’instruments de percussion ou par la danse, tout en permettant un échange culturel réel. Les participants seront invités à expérimenter une dizaine d’instruments en produisant des rythmes de base, tout en étant initiés à quelques techniques de danses africaines. D’un point de vue pédagogique, les élèves exploreront l’histoire et les usages musicaux et sociaux des danses et des instruments présentés ainsi que la culture africaine en général.

Exemples d’activités

D’une durée totale variant entre 1 heure 15 et 2 heures 30 (selon le nombre d’élèves et d’instruments), l’atelier peut être adapté aux besoins de l’école.

Introduction (entre 15 et 20 minutes)

  • Jeu de quelques frappes de percussion par l’artiste afin de rassembler les élèves et capter leur attention (facultatif).
  • Présentation de l’artiste, de son travail, de ses origines et des objectifs de la rencontre.
  • Quelques djembés sont déposés en face de certains élèves tandis que les autres instruments sont exposés sur une table. Les instruments et leurs caractéristiques sont ensuite présentés par l’artiste au cours d’une courte démonstration.

Mise en train (entre 30 et 90 minutes)

Percussions

  • L’artiste invite les élèves qui ont un djembé à toucher l’instrument puis à en jouer à leur façon.
  • L’artiste leur présente ensuite différentes frappes ainsi qu’un rythme à exécuter pour maîtriser ces frappes. Après quelques minutes, les djembés sont distribués à d’autres élèves. Le même processus est repris jusqu’à ce que tous les élèves aient expérimenté l’instrument.
  • D’autres instruments sont distribués aux élèves qui ont les mains libres, puis un rythme leur est présenté. Les participants sont invités à maintenir ce rythme pour permettre aux élèves qui ont un djembé de l’intégrer. L’exercice peut être pratiqué jusqu’à ce que chacun ait eu l’occasion d’expérimenter.
  • Le même processus peut maintenant être répété avec d’autres rythmes. Chaque rythme présenté aux élèves a son origine et son usage propre en Afrique.

Danses

  • L’artiste amène les élèves dispersés dans la salle à s’échauffer par des mouvements simples.
  • Il exécute ensuite un court enchaînement de pas de danse tout en expliquant les caractéristiques de chacun. Cet enchaînement est ensuite décortiqué étape par étape, puis reproduit par les élèves.
  • Les jeunes qui le désirent pourront reprendre les instruments de percussion pour jouer un rythme appris précédemment afin d’accompagner les danseurs.

Conclusion (entre 15 et 30 minutes)

  • Discussion à partir des questions des élèves. Selon l’âge de ceux-ci, plusieurs thèmes peuvent être abordés, par exemple la vie d’un nouvel arrivant au Québec ou la vie en Afrique. Cette étape constitue un moment d’exploration de la différence et contribue à atténuer les préjugés.

Conditions particulières

L’artiste fournit un certain nombre d’instruments de percussion, mais l’école pourrait être amenée à en louer si nécessaire, au coût maximum de 100 $ par journée d’animation.


Pour information

Yawo Matey
Téléphone : 514 560-0410
Courriel : mateymoise@yahoo.fr

Personne assujettie aux taxes (TPS, TVQ)

Non

Offert aux classes

Toutes les classes

Offert dans les régions

Toutes les régions

Haut de page