Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Mission à New York

La ministre Christine St-Pierre dresse un bilan positif de ses rencontres et
réitère l’importance de soutenir la diffusion de la culture à l'international

Québec, le 11 janvier 2009 – La ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, Mme Christine St-Pierre, revient très satisfaite de sa mission à New York et convaincue plus que jamais de la nécessité des programmes d’aide à l’exportation des arts.

La ministre St-Pierre a effectué une mission à New York pour appuyer la quinzaine d’agents québécois et les artistes qu’ils représentent au 52e congrès annuel de l’Association of Performing Arts Presenters (APAP). Ce congrès, qui réunit plus de 4000 professionnels des arts de la scène provenant des 50 États américains et de 29 pays, a lieu au centre-ville de New York du 9 au 13 janvier 2009.

Accompagnée du délégué général du Québec à New York, M. Robert Keating, et de personnes du service culturel de la délégation, elle a rencontré des représentants du secteur des arts de la scène aux États-Unis, dont la directrice du New York State Council on the Arts, Mme Heather Hitchens, le directeur des programmes de la Mid Atlantic Arts Foundation, M. Adam Bernstein, et des programmateurs de spectacles, avec qui elle a pu échanger sur les défis actuels de ce secteur et constater l’intérêt pour les productions artistiques québécoises.

La ministre a aussi eu des entretiens avec les agents québécois regroupés dans les stands d’exposition au congrès de l’APAP. Ces échanges et sa rencontre avec M. Alain Paré, président-directeur général de CINARS (Commerce international des arts de la scène) lui ont confirmé l’importance de la participation financière de tous les paliers de gouvernement aux tournées à l’international.

« À New York, j’ai pu constater de manière très concrète l’importance vitale des programmes d’aide à l’exportation pour compléter le financement de tournées sur le marché américain. Sans l’apport des gouvernements, il serait extrêmement difficile pour les groupes artistiques de réaliser des tournées qui permettent à leurs membres de gagner leur vie tout en servant de brillants ambassadeurs pour l’image de marque du Québec et du Canada. Nous ne pouvons nous passer de nos meilleurs représentants auprès de nos plus importants partenaires commerciaux », a conclu la ministre St-Pierre.

Rappelons que le gouvernement du Québec investit plus de 12 millions de dollars au cours de l'exercice financier 2008-2009 afin de soutenir la culture à l'étranger.

– 30 –

Haut de page