Partager Partager

Communiqués

Bien d’intérêt patrimonial au Saguenay–Lac-Saint-Jean – La ministre de la Culture et des Communications procède au classement de l’église Saint-Mathias

Québec, le 16 avril 2021. – La ministre de la Culture et des Communications, Mme Nathalie Roy, annonce le classement, en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, de l’église Saint-Mathias. Par ce geste, elle souhaite préserver les valeurs historique et architecturale qui caractérisent ce bien patrimonial situé dans la ville de Saguenay.

Construite en 1964 et en 1965, l’église Saint-Mathias est érigée quelques décennies après la fondation de la ville d’Arvida, aménagée pour loger les employés de l’Aluminium Company of Canada, devenue la compagnie Alcan. L’augmentation de la population de la localité dans les années suivant la Seconde Guerre mondiale découle de la croissance des activités de l’aluminerie.

Conçue selon les plans de l’architecte Jacques Coutu, l’église Saint-Mathias témoigne de l’influence des principes de l’architecture moderne sur l’architecture religieuse du Québec dans la deuxième moitié du XXe siècle. L’église se distingue notamment par son plan en losange, dont les angles sont tournés vers les quatre points cardinaux. Le toit est composé de quatre pans concaves se rejoignant et s’élevant au centre pour former un clocher. Les murs extérieurs en béton apparent sont percés d’étroites fenêtres faisant toute la hauteur de la surface. Un bandeau de fenêtres crée un espace entre le toit et les murs, distinguant ces deux éléments.

En procédant au classement de l’église Saint-Mathias, le gouvernement du Québec poursuit son engagement de mettre en valeur le patrimoine religieux qui a été le noyau de nombreuses communautés à la grandeur du Québec.

Citations

« L’église Saint-Mathias fait partie du patrimoine moderne du Québec. Son concepteur, l’architecte Jacques Coutu, a été un précurseur dans la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean, par ses propositions en rupture avec l’architecture traditionnelle qui lui ont d’ailleurs valu de nombreux prix. Je suis très heureuse de contribuer à la préservation et à la mise en valeur de son œuvre en procédant au classement de l’église Saint-Mathias. Par ce geste, notre gouvernement réitère son engagement à faire connaître, préserver et mettre en valeur le patrimoine culturel immobilier du Québec, un bien collectif dont nous sommes très fiers. »

Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications

« Le patrimoine immobilier contribue à définir l’identité de nos collectivités et leur procure un sentiment de fierté, mais sa préservation favorise également le développement durable, le maintien ou l’amélioration du cadre de vie et la qualité des paysages. Au Saguenay–Lac-Saint-Jean, le patrimoine fait l’unanimité quant à son originalité et nous en sommes très fiers. L’église Saint-Mathias est un exemple éloquent du patrimoine moderne de la région et je suis très heureuse qu’elle soit désormais un immeuble patrimonial classé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel. »

Andrée Laforest, ministre responsable de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean et ministre des Affaires municipales et de l’Habitation

Liens connexes

Haut de page