Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Plan de relance économique du milieu culturel – Québec dévoile un premier projet en théâtre financé à hauteur de 1 M$ dans le cadre de son programme Ambition numérique

Québec, le 17 août 2020. – La ministre de la Culture et des Communications, Mme Nathalie Roy, dévoile aujourd’hui le premier d’une série de projets qui seront soutenus par le gouvernement du Québec grâce au programme Ambition numérique de son Plan de relance économique du milieu culturel. Elle annonce ainsi qu’une aide financière de 1 M$ sera accordée à la Compagnie Jean Duceppe pour la création d’une trousse d’outils servant à la webdiffusion, à l’usage des théâtres québécois.

Le projet vise à élaborer un module numérique qui pourra être implanté dans les sites Web des théâtres participants pour permettre une webdiffusion selon les plus hauts standards de captation et offrir ainsi aux spectateurs une expérience optimale. Le module permettra également aux théâtres d’accepter les paiements en ligne des spectateurs qui voudront accéder aux contenus numériques. Porté par la Compagnie Jean Duceppe, le projet regroupe l’ensemble des Théâtres associés : Centre du Théâtre d’Aujourd’hui, La Bordée, Théâtre Denise Pelletier, Théâtre du Rideau Vert, Théâtre de Quat’Sous, Théâtre du Nouveau Monde et Le Trident.

En plus de soutenir la production et la captation d’œuvres théâtrales, l’aide accordée assurera la production d’un guide des bonnes pratiques sur les métadonnées pour les captations théâtrales et leur promotion dans la sphère numérique.

Cette aide de 1 M$ est allouée en vertu du programme Ambition numérique lancé le 8 juin dernier par la ministre dans le cadre du Plan de relance économique du milieu culturel. Il s’agit d’un premier projet en théâtre soutenu parmi d’autres initiatives retenues qui seront annoncées bientôt.

Doté d’une enveloppe de 5 M$ pour 2020-2021, Ambition numérique a pour but de favoriser le développement, le positionnement, la commercialisation et le rayonnement des produits culturels sur les plateformes numériques. Le gouvernement du Québec a également lancé, dans le cadre du Plan de relance, le programme Soutien au rayonnement numérique reposant sur un budget de 2 M$, qui vise à encourager l’adaptation, la transformation et la production de contenus culturels numériques. Rappelons que, dans le cadre de ce Plan, le total des sommes allouées au milieu culturel afin de réaliser ses ambitions numériques s’élève à 14 M$, et que cette enveloppe permettra en outre au Conseil des arts et des lettres du Québec ainsi qu’à la Société de développement des entreprises culturelles de soutenir des initiatives numériques à hauteur de 7 M$.

Citation

« Le projet de la Compagnie Jean Duceppe s’inscrit parfaitement dans la vision de notre Plan de relance économique qui est d’aider le milieu culturel à se remettre à l’œuvre dans un contexte de pandémie. Il propose un nouveau modèle d’affaires qui permettra aux théâtres partenaires de webdiffuser leurs productions et de mettre en valeur un pan de notre culture dont nous sommes très fiers. Ce projet assurera la présence du théâtre québécois dans la sphère numérique, il permettra à nos artistes d’être rémunérés par des spectateurs installés dans le confort de leur salon et il rendra les œuvres théâtrales accessibles aux citoyens à la grandeur du Québec et bien au-delà. »

Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications

Faits saillants

L’appel de projets Ambition numérique s’adresse aux personnes morales sans but lucratif, aux coopératives et aux entreprises privées à but lucratif, qui œuvrent principalement dans les domaines d’intervention du ministère de la Culture et des Communications, du Conseil des arts et des lettres du Québec et de la Société de développement des entreprises culturelles. Le dépôt des projets peut se faire en tout temps.

L’appel de projets Soutien au rayonnement numérique concerne, quant à lui, tout organisme ou toute coopérative exploités à des fins non lucratives et recevant de l’aide au fonctionnement du Ministère, ainsi que toute bibliothèque publique autonome soutenue par le Ministère pour le développement de ses collections documentaires.

Doté d’une enveloppe de 400 M$, le Plan de relance économique du milieu culturel est composé d’une série de mesures qui visent à aider les artistes et les organisations culturelles et à faire rayonner la culture québécoise.

Liens connexes  

Haut de page