Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Le ministre Luc Fortin désigne la rivière des Outaouais comme lieu historique

Gatineau, le 21 août 2017. – Le ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, M. Luc Fortin, est heureux d’annoncer qu’il a désigné la rivière des Outaouais comme lieu historique. Elle devient le deuxième lieu historique désigné depuis l’entrée en vigueur de la Loi sur le patrimoine culturel.

Cet avis de désignation vise la portion de la rivière des Outaouais qui est située dans les limites territoriales du Québec, en excluant les îles, les affluents de la rivière et son bassin hydrographique.

Citations

« La rivière des Outaouais est la plus longue rivière du Québec et elle occupe une place déterminante dans notre histoire. Elle joue un rôle important dans plusieurs sphères d’activité, notamment le transport, le tourisme et l’économie de la région de l’Outaouais. Sa désignation permet de mettre en valeur son influence majeure tout en favorisant une meilleure connaissance de l’histoire du Québec. »

Luc Fortin, ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française

« Cette désignation patrimoniale revêt un caractère tout particulier en raison du rôle que la rivière des Outaouais a joué dans le développement économique de l'Outaouais et du Québec. C'est l'histoire des cageux, de la drave et de ses héros qui revit à travers ses courants et ses vagues. »

Stéphanie Vallée, députée de Gatineau, ministre de la Justice et ministre responsable de la région de l’Outaouais

« Nous sommes fiers de faire partie d’un gouvernement soucieux de mettre en valeur les paysages inestimables comme la rivière des Outaouais. Aujourd’hui, nous franchissons un pas de plus dans la reconnaissance de ce cours d’eau qui a joué un rôle important dans le développement de notre région, mais aussi d’une vaste partie du Canada s’étendant du bassin des Grands Lacs au golfe du Saint-Laurent. »

Les membres du caucus des députés de l’Outaouais, André Fortin, député de Pontiac, Maryse Gaudreault, députée de Hull, Alexandre Iracà, député de Papineau, et Marc Carrière, député de Chapleau

« La rivière des Outaouais a eu un impact incontournable dans le développement du Témiscamingue puis de l'Abitibi. Historiquement, c'était l'autoroute emprunté par les Algonquins, puis c'est devenu la voie d'accès privilégiée empruntée par les colonisateurs, ainsi que ceux et celles qui sont venus explorer ces régions avant l'avènement du chemin de fer. C'est donc une fierté pour nous que l'on reconnaisse l'importance indéniable de ce cours d'eau. »

Luc Blanchette, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, ministre responsable de la région de l’Abitibi-Témiscamingue, ministre responsable de la région du Nord-du-Québec et député de Rouyn-Noranda–Témiscamingue, Guy Bourgeois, député d’Abitibi-Est

Faits saillants

  • Le fleuve Saint-Laurent a été le premier lieu historique désigné en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel. La rivière des Outaouais est le principal affluent du fleuve Saint-Laurent. 
  • La rivière des Outaouais est un lieu de passage depuis des millénaires; elle a contribué au peuplement et au développement économique de nombreuses régions du Québec, de la limite ouest de l’île de Montréal à l’Abitibi-Témiscamingue.

Liens connexes 

– 30 –

Rivière des Outaouais, lieu historique désigné en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel. #PatrimoineQc

Haut de page