Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Protection du patrimoine à caractère religieux

Le ministre Luc Fortin émet un avis d’intention de classement pour des documents et des objets des Augustines de l’Hôpital général de Québec

Québec, le 26 avril 2017. – Un avis d’intention de classement a été émis pour le fonds d'archives, la collection de livres anciens et la collection d'objets des Augustines de la Miséricorde de Jésus du monastère de l'Hôpital général de Québec. En vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, ce geste a pour but de préserver ces documents et ces objets patrimoniaux exceptionnels.

Le ministre de la Culture et des Communications, ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, M. Luc Fortin, en a fait l’annonce aujourd’hui.

Le fonds d’archives, la collection de livres anciens et la collection d’objets des Augustines de la Miséricorde de Jésus du monastère de l’Hôpital général de Québec présentent un intérêt patrimonial principalement pour leurs valeurs historique et artistique.

Ces biens sont associés à l’histoire de l’Hôpital général de Québec, le premier établissement de ce type fondé en Nouvelle-France en 1692 par Mgr Jean-Baptiste de La Croix de Chevrières de Saint-Vallier, évêque de Québec. Dès 1693, la direction de l’institution sera confiée aux Augustines de la Miséricorde de Jésus, une des six communautés religieuses fondatrices de la Nouvelle-France. Les sœurs dirigeront l’établissement jusqu’en 1975.

Citations

« Notre gouvernement a à cœur la protection du patrimoine culturel et historique. En émettant cet avis d’intention de classement, nous assurons la pérennité de cette richesse collective et reconnaissons l’effort de celles et ceux qui se sont mobilisés pour sauvegarder ce trésor patrimonial, si précieux pour le Québec. »

Luc Fortin, ministre de la Culture et des Communications, ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française

« Je suis très heureux de cette annonce qui protégera l’histoire de l’Hôpital général de Québec et des Augustines. Cette mise en valeur nous permettra d’améliorer notre connaissance de notre patrimoine régional. »

François Blais, ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale

« La Fiducie du patrimoine culturel des Augustines accueille avec gratitude et un grand sens des responsabilités l’intention de classement annoncée aujourd’hui. Elle aura la tâche de conserver et de mettre en valeur cet héritage magnifique pour les générations à venir, comme elle en a pris l’engagement auprès des Augustines, au nom de la population du Québec. »

Denis Robitaille, directeur général de la Fiducie du patrimoine culturel des Augustines

Faits saillants

Le fonds d’archives présente un intérêt patrimonial pour sa valeur historique liée à son importance documentaire. Il témoigne de tous les aspects de la vie de l’Hôpital général de Québec et des Augustines qui y ont œuvré comme administratrices, infirmières, « seigneuresses », fermières ou éducatrices.

La collection de livres anciens présente un intérêt patrimonial pour sa valeur historique liée à son importance documentaire. Ces livres ont été acquis par les religieuses au fil des ans, essentiellement par don et par legs. La collection est surtout composée de livres religieux.

La collection d’objets présente également un intérêt patrimonial pour sa valeur historique liée à son importance documentaire. Il s’agit de l’une des plus anciennes collections de biens mobiliers au Québec et au Canada. Qui plus est, cette collection d’objets présente un intérêt patrimonial pour ses valeurs artistique et ethnologique.

Liens connexes

– 30 –

Haut de page