Partager Partager

Communiqués

Investissement de 358 898 $ pour faciliter l’adaptation à l’ère numérique de six lieux de diffusion de la région du Bas-Saint-Laurent

Rivière-du-Loup, le 28 septembre 2015. – Au nom de la ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, Mme Hélène David, le ministre délégué aux Transports et à l’Implantation de la stratégie maritime et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent M. Jean D’Amour, annonce une aide financière de 358 898 $, répartie entre six diffuseurs pluridisciplinaires spécialisés de la région du Bas-Saint-Laurent. Cette subvention vise à favoriser la modernisation d’équipements et l’acquisition d’équipements numériques dans les lieux de diffusion des arts de la scène.

« Dans l’ensemble du Québec, ces installations numériques donneront un nouveau souffle aux activités programmées dans différents lieux de diffusion, au bénéfice de la population. Elles permettront également à nos artistes de tirer le meilleur parti de la révolution technologique en cours. Cette annonce concrétise le déploiement territorial du Plan culturel numérique du Québec et garantit des retombées positives pour chaque région du Québec », a déclaré la ministre David.

« L’annonce d’aujourd’hui constitue une occasion unique pour six diffuseurs de la région, soit la Corporation de la Salle André-Gagnon, Kaméléart, Les 4 Scènes, Rivière-du-Loup en spectacles, Spect'Art Rimouski et Vieux-Théâtre de Saint-Fabien, de prendre le tournant numérique et de profiter des avantages qui en découleront. Grâce à cette offre améliorée, correspondant aux réalités technologiques d’aujourd’hui, le Bas-Saint-Laurent en sortira gagnant et saura avantageusement se positionner sur la scène provinciale », a ajouté le ministre D’Amour.

Ces nouveaux équipements (sonorisation, éclairage et vidéo) à la fine pointe de la technologie optimiseront les possibilités de création en arts de la scène et accroîtront l’accessibilité à des productions d’avant-garde sur l’ensemble du territoire québécois.

Rappelons que le ministère de la Culture et des Communications (MCC) avait donné le mandat au Réseau indépendant des diffuseurs d’événements artistiques unis (RIDEAU) de mettre en œuvre cette mesure qui découle du Plan culturel numérique du Québec, en lui demandant d’agir en concertation avec le milieu et de mettre à profit son expertise. Une somme totale de 5 173 451 $ a été répartie entre 82 diffuseurs pluridisciplinaires spécialisés de toutes les régions du Québec.

Le Plan culturel numérique du Québec

Lancé en septembre 2014, le Plan culturel numérique du Québec prévoit un investissement de 110 M$, échelonné sur sept ans, afin d’accompagner tous les secteurs culturels dans leur adaptation aux nouvelles technologies.

Plus de 50 mesures concrètes ont été élaborées pour les deux premières années. Ces mesures s’articulent autour des trois grandes orientations du Plan, soit créer, innover et diffuser. En effet, le Plan culturel numérique a pour but de donner les moyens aux acteurs du milieu culturel de créer et d’innover dans un contexte technologique en pleine effervescence, et de favoriser la diffusion de la culture québécoise au plus grand nombre, sur les marchés locaux, nationaux et internationaux. Il découle d’une concertation sans précédent du MCC, des organismes issus des milieux artistiques et culturels ainsi que des sociétés d’État du domaine de la culture.

Annexe – Répartition de l’aide financière

– 30 –

Annexe — Répartition de l’aide financière pour la modernisation d'équipements et l’acquisition d’équipements numériques dans les lieux de diffusion

Région    Nom du diffuseur  Ville    Montant accordé 
Bas-Saint-Laurent

Corporation de la Salle André-Gagnon
Kaméléart
Les 4 Scènes
Rivière-du-Loup en spectacles
Spect'Art Rimouski
Vieux-Théâtre de Saint-Fabien

La Pocatière
Matane
Dégelis
Rivière-du-Loup
Rimouski
Saint-Fabien

5 623 $
67 000 $
67 554 $
68 721 $
75 000 $
75 000 $

   

Total

358 898 $

 

  

Haut de page