Partager Partager

Communiqués

Investissement de 155 553 $ pour la modernisation des équipements cinématographiques des salles parallèles de la région de Montréal

Québec, le 25 septembre 2015. – Au nom de la ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, Mme Hélène David, le ministre des Transports et ministre responsable de la région de Montréal, M. Robert Poëti, annonce un investissement de 155 553 $ pour la modernisation des équipements cinématographiques des salles non commerciales de la région de Montréal.

« Il devenait essentiel d’équiper ces salles d’une nouvelle technologie qui favorisera leur adaptation au numérique et donnera ainsi au public une plus grande accessibilité aux films produits au Québec et aux films non diffusés dans les salles commerciales. Les cinémas parallèles pourront ainsi continuer de présenter une programmation de qualité, pour le plus grand plaisir des cinéphiles », a mentionné la ministre David.

Concrètement, le projet permettra d’équiper de projecteurs au format numérique DCP les régies de trois lieux de diffusion de la région de Montréal : Ciné-club du Quartier, salle Pauline-Julien (55 553 $), la Corporation du Théâtre Outremont (60 000 $) et la Corporation du cinéma Station Vu (40 000 $).

« Montréal est une métropole culturelle innovante qui se démarque à plusieurs égards. Son industrie du cinéma, de calibre international, y occupe une place importante. Les investissements annoncés aujourd’hui permettront d’assurer une meilleure diffusion des œuvres en plus de favoriser leur accessibilité auprès d’un vaste public », a ajouté le ministre Poëti.

Dans l’ensemble de la province, ce sont 23 lieux de diffusion, répartis dans 11 régions, qui seront modernisés, pour un investissement total d’un million de dollars. Issue du Plan culturel numérique du Québec, la somme a été répartie à parts égales entre l’Association des cinémas parallèles du Québec et le Réseau indépendant des diffuseurs d’événements artistiques unis (RIDEAU), des associations nationales avec lesquelles le ministère de la Culture et des Communications (MCC) a travaillé en concertation dans ce dossier.

Adapter la culture québécoise à l’ère numérique
Lancé en septembre 2014, le Plan culturel numérique du Québec prévoit un investissement de 110 M$, échelonné sur sept ans, afin d’accompagner tous les secteurs culturels dans leur adaptation aux nouvelles technologies.

Plus de 50 mesures concrètes ont été élaborées pour les deux premières années. Ces mesures s’articulent autour des trois grandes orientations du Plan, soit créer, innover et diffuser. En effet, le Plan culturel numérique a pour but de donner les moyens aux acteurs du milieu culturel de créer et d’innover dans un contexte technologique en pleine effervescence, et de favoriser la diffusion de la culture québécoise au plus grand nombre, sur les marchés locaux, nationaux et internationaux. Il découle d’une concertation sans précédent du MCC, des organismes issus des milieux artistiques et culturels ainsi que des sociétés d’État du domaine de la culture.

Annexe – Répartition de l’aide financière

– 30 –

Annexe 1
Répartition de l’aide financière pour la modernisation d'équipements cinématographiques des salles parallèles de la région de Montréal

 

RégionNom du diffuseurVilleMontant accordé
Montréal

Ciné-club du Quartier, salle Pauline-Julien
Corporation du Théâtre Outremont
Corporation du cinéma Station VU

Sainte-Geneviève
Montréal
Montréal
 55 553 $
 60 000 $
 40 000 $
     Total  155 553 $

 

Haut de page