Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Bibliothèque Saint-Sulpice - Le comité de travail conjoint est à l'œuvre

Québec, le 12 août 2015. – La ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, Mme Hélène David, est heureuse d'annoncer que le comité de travail conjoint entre le ministère de la Culture et des Communications (MCC) et la Ville de Montréal visant à analyser les opportunités permettant de faire revivre la bibliothèque Saint-Sulpice a été mis sur pied et travaille notamment à établir le mécanisme qui mènera, dès cet automne, à un appel de propositions.

« Il s'agit d'un premier pas vers une importante démarche de collaboration entre le ministère que je dirige et la Ville de Montréal, une occasion d'unir nos forces et notre expertise dans cette même volonté de donner une nouvelle vie à cet établissement prestigieux qu'est la bibliothèque Saint-Sulpice. À en juger par le fort intérêt que suscite la protection de notre patrimoine collectif, je suis confiante de voir de nombreux partenaires potentiels répondre avec sérieux à l'appel de propositions qui sera lancé au cours des prochains mois », a fait savoir la ministre Hélène David.

« Ce comité conjoint entre le Gouvernement du Québec et la Ville de Montréal nous permettra de développer les meilleures approches pour protéger cet immeuble, une œuvre d'art exceptionnelle et importante pour les Montréalais », a ajouté le maire Denis Coderre.

Le comité de travail sera composé de représentants du MCC, de la Ville de Montréal et du Secrétariat à la région métropolitaine (SRM), sous la coprésidence de Mme Michelle Courchesne et M. Claude Corbo. Tous travailleront dans le même objectif : explorer toutes les avenues possibles permettant de donner une nouvelle vie à ce joyau du patrimoine et d'en assurer la pérennité. Les propositions reçues feront l'objet d'une analyse par le comité, lequel présentera ensuite ses recommandations à Mme David et M. Coderre.

Rappelons que la ministre Hélène David avait annoncé, à la suite de discussions avec le maire Denis Coderre, la mise sur pied de ce comité de travail conjoint, suspendant ainsi le processus de mise en vente de l'immeuble patrimonial classé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel.

La bibliothèque Saint-Sulpice

La bibliothèque Saint-Sulpice bénéficie du plus haut statut de protection que confère la Loi sur le patrimoine culturel à un immeuble, lequel demeurera valide peu importe l'occupant. Les obligations légales liées au statut juridique de la bibliothèque doivent être respectées. Notamment, une demande d'autorisation préalable pour tout projet visant des travaux à l'extérieur ou à l'intérieur de l'immeuble devra être présentée au MCC. Ces demandes sont traitées avec toute la rigueur requise pour assurer la préservation des valeurs et des éléments caractéristiques des joyaux du patrimoine québécois.

L'information sur la bibliothèque Saint-Sulpice et sur tous les éléments patrimoniaux inscrits au Registre du patrimoine culturel du Québec est disponible dans le site du Répertoire du patrimoine culturel du Québec.

– 30 –

Haut de page