Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Pour la mise en valeur de la création numérique à Montréal

Le gouvernement du Québec est fier d’appuyer le festival MUTEK

Montréal, le 27 mai 2015. – La ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, Mme Hélène David, et le ministre des Transports et ministre responsable de la région de Montréal, M. Robert Poëti, annoncent l’attribution d’une aide financière gouvernementale de 194 500 $ pour soutenir le festival MUTEK, qui se déroule à Montréal jusqu’au 31 mai.

Depuis sa mise en place en 2000, le festival MUTEK s’est distingué en tant que rendez-vous d’envergure internationale, grâce à une programmation originale et avant-gardiste. Entièrement consacré à la diffusion des formes émergentes de la création numérique sonore, musicale et visuelle, l’événement offre un environnement stimulant aux artistes venus de partout et un univers en constante mutation aux spectateurs.

« En plus de fournir des occasions uniques d’échanges et de réseautage aux artistes d’ici et d’ailleurs, MUTEK permet à la population québécoise de découvrir les innombrables possibilités de création, de production et de diffusion qu’offre le numérique. Il s’inscrit parfaitement dans la démarche dynamique que nous avons entreprise avec le Plan culturel numérique, visant à donner un plus grand accès à la culture par le numérique », a affirmé la ministre David.

« Reconnu comme un chef de file des festivals qui se consacrent à l’art numérique et aux musiques électroniques, MUTEK attire annuellement des dizaines de milliers de spectateurs, dont des touristes, avec notamment ses concerts gratuits dans la métropole, à proximité de la Société des arts technologiques. À l’affût des courants de création les plus audacieux, il innove avec une programmation variée, dont des projections architecturales extérieures. L’envergure de ce festival, sa croissance soutenue et sa notoriété à l’étranger contribuent à renforcer la position enviable de Montréal en création numérique sur l’échiquier mondial », a souligné le ministre Poëti.

Le ministère de la Culture et des Communications contribue à hauteur de 19 500 $ provenant du programme Appel de projets pour l’invitation à des diffuseurs et programmateurs hors Québec. Le Secrétariat à la région métropolitaine octroie quant à lui un montant de 80 000 $ provenant du Fonds d’initiative et de rayonnement de la métropole. Par ailleurs, MUTEK a bénéficié d'un soutien sur une base pluriannuelle de la part du Conseil des arts et des lettres du Québec, provenant du Programme de subventions aux événements nationaux et internationaux en arts de la scène et en arts multidisciplinaires : il a reçu 95 000 $ au cours de chacune des cinq dernières années.

– 30 –

Haut de page