Partager Partager

Communiqués

Théâtre pour enfants et patrimoine – Le projet Le Cube va enfin de l’avant après 10 ans d’attente

Montréal, le 10 mai 2021. – La ministre de la Culture et des Communications, Mme Nathalie Roy, annonce qu’après 10 ans d’attente, le projet à vocation culturelle et communautaire Le Cube pourra enfin voir le jour. En fournissant une somme totale de 19 M$, le gouvernement du Québec donne l’impulsion nécessaire à la réalisation du Centre international de recherche et de création en théâtre pour l’enfance et la jeunesse, dans l’église patrimoniale Sainte-Brigide-de-Kildare, à Montréal. Provenant entièrement du gouvernement du Québec, ces fonds sont exceptionnellement puisés à même l’entente de développement culturel conclue avec la Ville de Montréal. Ils permettront de donner un nouvel élan à nos artistes et à la création jeunesse, tout en donnant une nouvelle vie à une église patrimoniale. Le projet contribuera également à la relance culturelle et économique du centre-ville de Montréal.

La ministre a fait l’annonce de cet heureux dénouement pour le projet lors d’une conférence de presse en compagnie du ministre du Patrimoine canadien, l’Honorable Steven Guilbeault, de la ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal, Mme Chantal Rouleau, et de la mairesse de Montréal, Mme Valérie Plante.

Le Cube, dont la mission s’articule autour de la recherche et de l’expérimentation, de la création et du perfectionnement, est une initiative des organismes Le Carrousel et Théâtre Le Clou. Plus précisément, le projet Le Cube permettra aux deux compagnies de théâtre d’intégrer des lieux de création adaptés à leurs besoins et à leurs aspirations. Le gouvernement du Québec voit dans ce projet une façon de consolider l’expertise québécoise en théâtre jeune public et de la faire rayonner sur la scène internationale, tout en assurant une offre théâtrale de qualité pour les enfants et les adolescents.

En appuyant financièrement le projet Le Cube, le gouvernement du Québec souhaite également contribuer à la protection et à la mise en valeur de l’église Sainte-Brigide-de-Kildare, un point de repère historique au cœur du quartier Centre-Sud dans l’arrondissement de Ville-Marie, qui est vacante depuis plus de 15 ans et à la recherche d’une nouvelle vocation. Le Cube s’inscrit effectivement en droite ligne dans la vision gouvernementale de l’utilisation des bâtiments religieux excédentaires.

Les travaux d’aménagement débuteront au début de l’année 2022 et se termineront en 2023.

Citations

« Notre gouvernement était déterminé à voir se concrétiser le projet Le Cube, qui était en attente depuis près de 10 ans. Cette volonté politique traduit notre engagement à préserver et à mettre en valeur les immeubles patrimoniaux à caractère religieux en leur donnant une nouvelle vie. Le projet du Cube contribuera à une offre théâtrale de qualité dont nous serons fiers, pour nos jeunes, et parce qu’il constitue un exemple novateur de requalification du patrimoine bâti à des fins culturelles et communautaires. Après la terrible année que nous venons de vivre, le projet donnera un nouveau souffle à la création jeunesse et sera porteur de relance, non seulement pour le milieu culturel, mais aussi pour le centre-ville de Montréal. »

Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications

« Le projet Le Cube est le fruit du travail acharné des artisans des compagnies de théâtre Le Carrousel et Le Clou et de leurs partenaires. Il témoigne de la volonté de la communauté du quartier Centre-Sud de se doter d’infrastructures modernes et de projets innovants, une volonté partagée par les trois paliers de gouvernement. Bien que je me réjouisse que le ministère du Patrimoine canadien participe à la réalisation de ce lieu de création, c’est d’abord en ma qualité de député de Laurier–Sainte-Marie que j’ai agi pour faciliter l’aboutissement d’une entente et accompagner les organismes qui mènent ce projet porteur, qui viendra enrichir l’offre culturelle jeunesse de Montréal et donner une seconde vie à l’église Sainte-Brigide-de-Kildare. »

L’honorable Steven Guilbeault, député de Laurier–Sainte-Marie et ministre du Patrimoine canadien

« Le projet Le Cube s’inscrit dans une volonté ferme de relancer les activités et l’économie du centre-ville de Montréal durement touché par la crise sanitaire qui perdure. Je suis heureuse qu’il contribue à la vitalité culturelle de la métropole et soit bénéfique non seulement pour Le Carrousel et Le Clou, deux compagnies de théâtre jeunesse bien établies et qui ont une réputation d’excellence, mais aussi pour l’ensemble des citoyennes et des citoyens. »

Chantal Rouleau, ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal

« L’accès à une culture de proximité pour toutes et tous, dans les différents quartiers, est une valeur importante pour nous et elle prend une nouvelle dimension grâce à l’entente sur le développement culturel établie entre la Ville de Montréal et le ministère de la Culture et des Communications : un partenariat essentiel pour améliorer la qualité de vie de la population et enrichir la création jeunesse tout en stimulant les rencontres entre artistes. »

Valérie Plante, mairesse de Montréal

« Ce projet porté par Le Carrousel et Le Clou est attendu depuis une dizaine d’années par de très nombreux artistes, notamment les plus jeunes, comme un outil artistique et culturel particulièrement innovant, indispensable à la recherche et à l’émergence de nouveaux talents. Nous sommes très heureux que les moyens indispensables accordés par le ministère de la Culture et des Communications et la Ville de Montréal permettent de conclure la mise en œuvre de ce projet exceptionnel. »

Marie-Ève Huot, directrice artistique et codirectrice générale par intérim Le Carrousel

Faits saillants

  • Le gouvernement du Québec accorde une bonification de 8 M$ pour le projet Le Cube, portant son aide totale à 19 M$.
  • L’aide financière gouvernementale est fournie par l’intermédiaire de l’entente sur le développement culturel conclue entre la Ville de Montréal et le ministère de la Culture et des Communications.
  • L’entente sur le développement culturel avec la Ville de Montréal s’articule autour de 4 grands axes : le patrimoine; les quartiers culturels et l’expérience culturelle citoyenne; le numérique; et l’entrepreneuriat culturel.

Haut de page