Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Le ministre Luc Fortin annonce la signature d’un avis d’intention de classement pour Le Cyclorama de Jérusalem et sa rotonde

Québec, le 14 août 2017. – Le ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, M. Luc Fortin, est heureux d’annoncer la signature d’un avis d’intention de classement pour le panorama intitulé Le Cyclorama de Jérusalem et sa rotonde. Ce geste, posé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, permettra de préserver les valeurs historique, artistique et architecturale qui caractérisent ce bien patrimonial situé dans la municipalité de Sainte-Anne-de-Beaupré.

Le Cyclorama de Jérusalem est un panorama réalisé aux États-Unis en 1887 et en 1888 d’après le panorama Jérusalem au temps de la crucifixion du Christ peint par Elimar Ulrich Bruno Piglhein à Munich en 1886. Ce vaste tableau mesurant 14 m de hauteur et 110 m de longueur illustre la ville de Jérusalem et ses environs le jour de la crucifixion. Le Cyclorama de Jérusalem est présenté en 1889 à Montréal dans une rotonde conçue spécifiquement pour lui, au coin des rues Sainte-Catherine et Saint-Urbain. En 1895, la rotonde et Le Cyclorama de Jérusalem sont déménagés à Sainte-Anne-de-Beaupré, leur emplacement actuel.

Parmi les centaines de panoramas réalisés en Europe et aux États-Unis au XIXsiècle, il n’en subsiste qu’une dizaine, dont Le Cyclorama de Jérusalem. Seul panorama historique présent au Québec et au Canada, il est le seul en Amérique du Nord à conserver sa rotonde d’origine.

Citations

« En signant cet avis d’intention de classement en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, notre gouvernement assure ainsi la protection de ce bien patrimonial qui possède un intérêt à l’échelle nationale en raison de ses valeurs historiques, artistiques et architecturales. »

Luc Fortin, ministre de la Culture et des Communications, ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française

« Le Cyclorama de Jérusalem est l’un des rares témoins de panoramas du XIXsiècle encore existant à l’échelle internationale. La préservation et la mise en valeur de ce patrimoine sont pour moi d’une grande importance. Je me réjouis du geste posé par mon collègue Luc Fortin, qui permettra de protéger ce panorama historique et son bâtiment. »

Caroline Simard, députée de Charlevoix–Côte-de-Beaupré

Liens connexes


– 30 –

Haut de page