Partager Partager Imprimer la page.  

Ententes de partenariat entre le Ministère et les organismes régionaux porteurs des Rendez-vous jeunesse du loisir culturel

Depuis 1996-1997, le Ministère s'est vu confier la responsabilité gouvernementale en matière de loisir culturel et, notamment, des jeunes qui s'adonnent à une pratique artistique ou culturelle en amateur.

Convaincu qu'ils favorisent l'expression créatrice et l'affirmation de l'identité culturelle du citoyen, le Ministère reconnaît, d'une part, le loisir comme une dimension essentielle de la culture et, d'autre part, la pratique amateur comme une composante majeure de la vie culturelle du Québec. Il soutient à cet égard le développement, à l'échelle régionale, nationale, canadienne et internationale, de rendez-vous culturels qui permettent aux jeunes adeptes de loisir culturel d'échanger et d'améliorer leurs pratiques artistiques et culturelles.

Chacun des Rendez-vous jeunesse du loisir culturel est constitué d'un ou de plusieurs projets ou événements permettant aux jeunes, prioritairement ceux âgés de 12 à 30 ans, d'être soutenus dans la mise en valeur de leur potentiel expressif et dans leurs prestations publiques.

Intervention du Ministère

L'intervention du Ministère en ce qui a trait au loisir culturel fait partie de l'intervention plus large du gouvernement du Québec dans le domaine du loisir et du sport. Afin d'atteindre ses objectifs de développement sur ce plan, à l'échelle régionale, le gouvernement privilégie, depuis plus de dix ans, le recours à des organismes qui travaillent en concertation avec les différents intervenants et organismes du milieu, le plus souvent les unités régionales de loisir et de sport (URLS).

Ententes de service

Depuis octobre 1998, reconnaissant les URLS comme porteuses des Rendez-vous jeunesse du loisir culturel dans la plupart des régions du Québec, le Ministère a confié à ces organismes, par entente de service, la charge du volet régional de l'aide financière qu'il destine aux jeunes pour des manifestations culturelles. Dans certaines régions, ce sont les conférences régionales des élus qui coordonnent l'aide, parfois avec l'implication d'un forum jeunesse ou, encore, d'un regroupement ou d'une table de concertation régionale. À Montréal, c'est la Ville de Montréal qui assume cette responsabilité.

Les directions régionales du Ministère se chargent de conclure les ententes de service avec ces divers intervenants régionaux.

L'entente de service prévoit que chacun des organismes régionaux doit présenter au Ministère un ou plusieurs projets de rendez-vous culturel jeunesse, coordonner les opérations, mettre en commun les connaissances ainsi que l'expertise des intervenants et des organismes du milieu, s'impliquer dans la recherche d'autofinancement, sélectionner les manifestations qui feront partie des Rendez-vous jeunesse du loisir culturel, investir un minimum de 85 % de l'enveloppe reçue du Ministère dans les activités ou les manifestations retenues et, enfin, s'engager dans la promotion et l'évaluation des activités réalisées.

Objectifs du Ministère

En ce qui a trait aux ententes relatives aux rendez-vous culturels régionaux de la jeune relève amateur, le Ministère a pour objectifs de :

  • maintenir la participation des jeunes de la relève à des manifestations culturelles en région
  • maintenir le nombre de jeunes de la relève qui reçoivent de la formation et de l'encadrement dans le cadre de manifestations culturelles de la jeune relève en région.

di@pason De l'idée... à l'action!Lexique des termes relatifs à l'aide financièreOutils et modèles de documents

Haut de page