Inventaires

La ministre peut réaliser des inventaires pour contribuer à la connaissance du patrimoine culturel.

La Loi sur le patrimoine culturel permet aussi aux municipalités locales et aux communautés autochtones de réaliser des inventaires du patrimoine culturel situé sur leur territoire ou qui y est relié.

Pour les municipalités régionales de comté (MRC), la Loi prévoit l’adoption et la mise à jour périodique d’un inventaire des immeubles situés sur leur territoire construits avant 1940 et qui présentent une valeur patrimoniale. L’inventaire peut également inclure des immeubles dont la construction est plus récente.

Qu'est-ce qu'un inventaire ?

L'inventaire consiste à identifier et à décrire de façon sommaire ou plus approfondie les différentes composantes du patrimoine culturel.

Un inventaire peut porter, entre autres, sur :

  • certains éléments du patrimoine culturel en particulier, comme le patrimoine bâti ou le patrimoine immatériel
  • une thématique spécifique, comme le patrimoine religieux, agricole ou industriel
  • une zone géographique, comme le territoire d'une région ou d'une municipalité
  • une période historique, comme le régime français, le XIXe siècle ou la période de 1945 à 1975
  • tout autre critère pertinent.

Haut de page

Pourquoi faire des inventaires ?

Les inventaires sont d'importants outils de connaissance des différents éléments du patrimoine culturel.

Les inventaires permettent notamment :

  • d'avoir une vue d'ensemble qui facilite les comparaisons
  • d'évaluer l'intérêt des divers éléments du patrimoine culturel.

Ils peuvent servir, entre autres, à :

  • enrichir la connaissance du patrimoine culturel
  • choisir les éléments les plus significatifs avant les attributions de statuts légaux
  • gérer les biens patrimoniaux
  • encadrer l'attribution de l'aide financière à la restauration ou à la mise en valeur.

La réalisation, la consignation et la diffusion des inventaires

La ministre décide du mode de réalisation, de consignation et de diffusion des inventaires qu'elle commande. Elle peut établir ces éléments par règlement pour les inventaires réalisés par les MRC.

Les municipalités et les communautés autochtones peuvent choisir les moyens qu'elles préfèrent pour réaliser et diffuser les inventaires dont elles sont les maîtres d'œuvre. Elles sont invitées à utiliser les outils informatiques mis en place par le Ministère. Il s'agit :

Haut de page