Partager Partager Imprimer la page.  

Vue d'ensemble

La politique linguistique québécoise et les actions gouvernementales visant à protéger et à promouvoir la langue française au Québec sont le fruit d'un long processus amorcé depuis plusieurs années. Elles témoignent de la volonté de faire du français la langue commune de communication publique entre les Québécois de toutes langues et de toute origine.

Le Québec a pour langue officielle le français depuis 1974. Dans le but d’en assurer la primauté, il se dotait en 1977 de la Charte de la langue française. Instrument fondamental de l'affirmation de l'identité québécoise, la Charte garantit la qualité et le rayonnement de la langue française et en fait la langue de l'État, de l'enseignement, du commerce, des affaires et du travail.

Pièce maîtresse de la politique linguistique du Québec, la Charte a contribué à faire progresser la situation de la langue française, notamment sur le plan sociolinguistique. Des gains ont été effectués dans de multiples dimensions de l'espace public depuis l'époque de son adoption. Au Québec, le nombre de personnes capables de parler le français est passé de 5,3 millions en 1971 à près de 7,5 millions en 2011. En termes relatifs, cela représentait un accroissement de 88,5 % à 94,4 % de la population. Cette dernière proportion se maintient dans le temps, puisqu’en 2016, au Québec, 94,5 % de la population a déclaré être en mesure de soutenir une conversation en français.

Malgré les avancées, il importe toutefois de demeurer vigilant et de poursuivre les efforts de protection et de promotion du français, afin de préserver son statut. En effet, situé sur un continent où vivent quelque 300 millions d'anglophones et seule province canadienne composée en majorité d'une population de langue maternelle française, le Québec doit notamment faire face à de multiples pressions pour maintenir un équilibre entre l'affirmation claire du caractère français de la société québécoise et le respect de ses communautés anglophones, allophones et autochtones.

Promotion et valorisation de la langue française

Afin de poursuivre son action en faveur de la langue française, le gouvernement a notamment adopté et mis en place la Stratégie partenariale de promotion et de valorisation de la langue française 2016-2021. L'objectif de la Stratégie et de son plan d’action est de stimuler la vitalité du français dans l'espace public au Québec, en particulier dans les milieux de travail et les commerces du grand Montréal.

Dans le but d’exprimer de façon concrète l’importance accordée à la promotion de la langue française, le Ministère en a fait la trame de la politique culturelle québécoise Partout, la culture. L’un des premiers objectifs de cette politique lancée en 2018 est de prendre appui sur la participation à la vie culturelle pour valoriser la langue française.

En savoir plus

Haut de page