Partager Partager Imprimer la page.  
Ministère

Accueil > Ministère > Budget 2016-2017

Budget 2016-2017
Ministère de la Culture et des Communications

Budget 2016-2017 « La culture contribue à l'économie du Québec par les emplois et les projets innovants qu'elle génère. Ce budget montre qu'elle est une source de rayonnement international et de fierté. » Luc Fortin

Pour l’année 2016-2017, le budget prévoit une augmentation des crédits totaux du portefeuille du ministère de la Culture et des Communications de l’ordre de 10 M$, le plus haut niveau accordé au Ministère depuis les dix dernières années.

Faits saillants

Rendre la culture plus accessible aux jeunes

  • 5 M$ pour appuyer les créateurs qui travaillent auprès des jeunes et plus particulièrement auprès des enfants de 4 à 11 ans afin de les intéresser à la culture dès leur jeune âge.

Valoriser et promouvoir le français

  • 3 M$ pour poursuivre les actions mises en place par les organismes dont la mission est liée à la Charte (Office québécois de la langue française, Secrétariat à la politique linguistique et Conseil supérieur de la langue française) afin de renforcer le sentiment de fierté des Québécois de toutes origines à l’égard du français.

Consolider les grandes institutions muséales

  • 2 M$ pour soutenir la mission fondamentale des grandes institutions muséales, qui est d’assurer un accès privilégié à la culture à l’ensemble de la population du Québec, et pour consolider leur financement, dont 1,5 M$ au Musée des beaux-arts de Montréal.

Faciliter le travail des producteurs québécois

  • 3,8 M$ en aide fiscale sur 5 ans pour adapter le crédit d’impôt pour la production cinématographique ou télévisuelle québécoise aux nouvelles réalités que sont l’évolution des technologies et la transformation des habitudes de vie.
  • Budget 2016-2017 « Nos enfants sont le futur de notre culture. Ce budget ouvre la voie pour rêver la culture, lui donner un nouveau souffle et la rapprocher des jeunes publics. » Luc Fortin.
  • Budget 2016-2017 « Le patrimoine québécois témoigne de la longue histoire architecturale, religieuse et culturelle qui a contribué à façonner notre société : il est essentiel de le préserver. » Luc Fortin.

Haut de page