Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Prix de reconnaissance Essor
Région du Saguenay–Lac-Saint-Jean

L’école primaire Notre-Dame et l’école secondaire Charles-Gravel remportent un prix régional

Saguenay, le 30 octobre 2013. - La ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, Mme Marie Malavoy, et le ministre de la Culture et des Communications, M. Maka Kotto, félicitent chaleureusement les écoles gagnantes des Prix de reconnaissance Essor 2012-2013 pour la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Il s’agit de l’école primaire Notre-Dame, d’Alma, pour son projet De belles activités pour l’été, et de l’école secondaire Charles-Gravel, Pavillon Le Passage, de Saguenay, pour son projet Exposition de l’école-musée/Centre d’artistes : Vers demain.

« J’adresse mes plus sincères félicitations aux écoles récompensées par un prix Essor. Ce prix permet de révéler non seulement le talent de dizaines de jeunes, mais également l’engagement et la créativité de leurs enseignantes et enseignants, des professionnels totalement investis dans leur tâche. En initiant leurs élèves aux arts et à la culture, ils leur ouvrent une fenêtre sur le monde, alimentant du même coup leur goût d’apprendre », a déclaré la ministre Malavoy.

« L’école est un excellent point de confluence pour éveiller les jeunes à la culture. L’expérience indique que la culture stimule la créativité, ouvre l’esprit et offre une autre approche pour approfondir les connaissances acquises en classe. Il importe ainsi de multiplier les rencontres entre les élèves, les artistes, les écrivains et les organismes culturels. Je salue tous ceux et celles qui se sont engagés dans ces projets grandement porteurs », a fait savoir le ministre Kotto.

La cérémonie de remise des prix s’est déroulée aujourd’hui en présence de nombreux intervenants et intervenantes des milieux scolaire et culturel de la région. Les jeunes présents ont eu la chance d’assister à un atelier animé par l’organisme Racines Gumboot, inscrit au Répertoire de ressources culture-éducation. Cette rencontre aura notamment permis aux jeunes d’établir un contact direct avec un organisme de leur région et de vivre une belle expérience culturelle.

Le projet Des belles activités pour l’été de l’école primaire Notre-Dame

Que faire durant les vacances? Pour donner des idées aux jeunes, les élèves de 1re année ont élaboré le projet Des belles activités pour l’été, au cours duquel ils ont créé un dépliant d’information qui portait sur les différentes activités culturelles, récréatives et sportives offertes dans leur région et qui a été distribué par la poste dans le quartier. Ils ont ainsi produit des capsules d’information associant à différents endroits une courte description de ce qu’on peut y faire. Le texte était accompagné d’un dessin médiatique représentant l’activité, où l’on trouvait également de petits personnages donnant un conseil de sécurité ou une règle à suivre. Ces messages étaient inscrits dans des bulles, comme dans une bande dessinée.

Le projet Exposition de l’école-musée/Centre d’artistes : Vers demain de l’école secondaire Charles-Gravel, Pavillon Le Passage

Les 135 élèves du collectif de création Vers demain ont travaillé à la transformation de leur école en une école-musée/centre d’artistes. Pour ce faire, ils se sont questionnés tout au long de l’année sur la valeur et sur la place qu’ont les métiers manuels et artistiques dans notre organisation sociale, et ce, en mettant à profit des méthodes artistiques et créatives. Ils ont élaboré leur propre philosophie découlant de leurs croyances et de leurs convictions. Enfin, avec la participation et la collaboration de nombreuses personnes-ressources des milieux artistique et culturel, les élèves ont créé un collectif d’arts visuels, une troupe de gumboot et un groupe de musique de création.

Comme les autres récipiendaires des prix régionaux qui seront remis aux quatre coins du Québec au cours de l’automne, les écoles Notre-Dame et Charles-Gravel reçoivent une bourse de 2000 $, accordée conjointement par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport et le ministère de la Culture et des Communications. Chaque école gagnante d’un prix régional devient également finaliste pour l’un des prix nationaux qui seront remis en février prochain.

Rappelons que les Prix de reconnaissance Essor soulignent chaque année le travail et la passion des pédagogues et des responsables scolaires qui assistent les jeunes dans leur découverte des disciplines artistiques et dans la réalisation de projets novateurs et imaginatifs, en étroite collaboration avec les ressources culturelles du milieu.

– 30 –

Haut de page