Partager Partager Imprimer la page.  

Désignations récentes

Personnages historiques – Gouverneurs de la Nouvelle-France

La fonction de gouverneur de la Nouvelle-France est exercée de 1636 à 1760, soit de l'arrivée de Charles Huault de Montmagny au départ de Pierre de Rigaud de Vaudreuil de Cavagnial.

Précédemment, Samuel de Champlain agit comme lieutenant, notamment de Pierre Du Gua de Monts et du cardinal de Richelieu, et dispose des prérogatives d'un gouverneur, sans toutefois en avoir reçu la commission.

À titre de plus haut dignitaire de la Nouvelle-France, le gouverneur est le représentant du roi dans la colonie. Jouissant de pouvoirs civils et militaires étendus avant l'arrivée d'un intendant en 1665, ses attributions sont par la suite essentiellement d'ordre militaire et diplomatique. C'est à lui que revient le privilège de commander les armées et d'entretenir des relations avec les Amérindiens.

La fonction de gouverneur est cruciale dans le développement de la Nouvelle-France en raison de l'influence politique et militaire que son titulaire peut déployer.

Liste des gouverneurs

À voir aussi...

Haut de page