Partager Partager Imprimer la page.  

Procédures d’entrée aux États-Unis dans le cadre d'une demande de permis de travail américain

Lors de la première entrée du bénéficiaire aux États-Unis, les officiers à la frontière lui remettront la carte d'arrivée et de départ (carte I-94) (PDF, en anglais). Le coût de cette carte est de 6,00 USD. Elle porte le nom du bénéficiaire, la catégorie de son permis et la durée du permis. Cette carte est presque plus importante que le permis dans le passeport. Tout comme lors de l'entrevue au consulat, le bénéficiaire doit connaître le contenu de sa demande (ex. :  où il va, où il demeurera ou où il jouera).

Il est fortement recommander de ne jamais quitter la douane sans avoir vérifier si les renseignements inscrits sur la carte d’arrivée et de départ (nom, catégorie de permis et durée) sont exacts. Il peut arriver, parfois, que l’officier inscrive par erreur B-1 au lieu de O-1 ou de P-2 comme catégorie. Cette erreur peut causer bien des ennuis lors d’une autre entrée aux États-Unis.

Il arrive, parfois, que le douanier ne donne pas la carte d’arrivée et de départ aux Canadiens. Il est conseillé de la demander, surtout si vous prévoyez quitter et rentrer plusieurs fois aux États-Unis, au cours de la période couverte par le permis.

Mise en garde

Si, pendant la période couverte par votre permis, vous quittez les États-Unis temporairement, en sachant que vous devrez y retourner pour d’autres services, d’autres concerts ou d’autres performances, sachez qu’il ne faut remettre la carte d’arrivée et de départ aux autorités que lors de votre dernière sortie des États-Unis, c'est-à-dire à la toute fin de la tournée couverte par le permis.

Les centres de traitement des CIS

Les Citizenship and Immigration Services (CIS) ont différents centres de traitement :

  • au point d'entrée au poste frontalier de Champlain dans l’État de New York ou de Saint-Bernard-de-Lacolle au Québec
  • au point de contrôle avant le vol à l’aéroport (ex. : à l’aéroport international Pierre-Elliot-Trudeau de Montréal)
  • au consulat américain à Montréal ou à Ottawa.

Si une demande nécessite l’intervention de plus d’un centre de traitement (ex. : le consulat américain pour le personnel non canadien et le point d'entrée pour le personnel canadien), le requérant doit d’abord informer le consulat afin que ce soit inscrit sur l’avis d’approbation.  

Haut de page