Partager Partager Imprimer la page.  
Patrimoine

Accueil > Secteurs d'intervention > Patrimoine > Outils et documentation > Infolettre > Archives > Infolettre du 21 novembre 2012

La Loi sur le patrimoine culturel.

Infolettre du 21 novembre 2012

Maintenant en vigueur

Il y avait foule au Centre d'histoire de Montréal, le 19 octobre dernier, alors que le ministre de la Culture et des Communications, M. Maka Kotto, soulignait avec les acteurs du milieu du patrimoine l'entrée en vigueur de la Loi sur le patrimoine culturel. « C'est une importante pièce législative qui entre en vigueur aujourd'hui. En intégrant toutes les composantes du patrimoine culturel, la Loi est une loi d'avant-garde qui permet au Québec d'affirmer son leadership en ce domaine. Il ne fait nul doute à mon esprit que les nouvelles mesures nous permettront, collectivement, d'intervenir pour faire de nos milieux de vie des lieux où le patrimoine sera le reflet de notre identité collective », a-t-il alors déclaré.

Avis aux personnes intéressées : il est toujours possible de consulter en ligne le cahier spécial sur la nouvelle loi publié par Le Devoir, le 27 octobre.

Appel de projets

Pour soutenir la mise en œuvre de la Loi sur le patrimoine culturel, notamment dans les nouvelles dimensions qu'elle couvre, le Gouvernement a ajouté un cinquième volet au Fonds du patrimoine culturel québécois, assorti d'un budget de 1,2 M$. Le Ministère lance un appel de projets afin de soutenir la réalisation d'études, d'activités de diffusion, de sensibilisation, d'inventaires et de mise en valeur du patrimoine culturel.

L'appel commencera le 3 décembre 2012 pour se terminer le 18 janvier 2013. Toutefois, l'information nécessaire est déjà disponible dans le site Web du Ministère. Il est à noter que, selon le secteur d'intervention, la priorité sera accordée à certains types de projets.

Ainsi, en matière d'archéologie, une attention particulière sera accordée aux projets qui visent à compléter des recherches déjà entreprises ou encore axées sur la vulgarisation scientifique.

Dans le domaine des inventaires, les projets qui visent une gestion efficace et novatrice du patrimoine culturel, l'enrichissement du Répertoire du patrimoine culturel du Québec ou des projets de portée nationale en patrimoine religieux bénéficieront d'une attention particulière.

Dans le secteur du patrimoine immatériel, les projets qui visent la transmission et la vitalité du patrimoine immatériel, qui misent sur la participation de la communauté ou des groupes concernés ou qui sensibilisent un large public seront privilégiés.

De même, les projets qui visent la documentation de personnages, d'événements ou de lieux historiques, en vue de leur désignation, ou encore déjà associés à des biens patrimoniaux protégés en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, seront favorisés.

Finalement, en matière de paysage culturel patrimonial, une priorité sera accordée aux projets qui visent l'élaboration des documents requis pour une demande de désignation d'un paysage en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel.

Dans tous les cas, les projets qui participent à l'enrichissement des connaissances sur le patrimoine culturel font partie de ceux qui seront privilégiés.

Pour plus de précisions, consultez les balises de l'aide financière dans le site Web du Ministère ou encore communiquez avec votre direction régionale.

Le répertoire revu et amélioré

Vous l'avez sûrement remarqué, le Répertoire du patrimoine culturel du Québec s'est offert une cure de rajeunissement.

Dans le cadre des travaux de mise en œuvre de la Loi sur le patrimoine culturel, il était en effet nécessaire d'adapter le répertoire aux impératifs de la nouvelle législation : nouveaux statuts, nouveaux types de patrimoine, nouveau vocabulaire, etc. Il était tout aussi important de revoir son apparence et son ergonomie pour le rendre plus convivial et agréable à consulter. Mission accomplie !

Dorénavant, la page d'accueil présente en images certains des éléments les plus spectaculaires de notre patrimoine et propose aux internautes un accès direct à cinq éléments vedettes. Seront mis en valeur, de manière périodique, les derniers éléments patrimoniaux auxquels un statut juridique aura été attribué en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel de même que des trésors moins connus de notre héritage collectif.

Autre nouveauté : lorsqu'on accède à la fiche d'un élément patrimonial, un seul coup d'œil suffit pour repérer l'ensemble des informations les plus précieuses. Une carte a été ajoutée : il est donc possible de connaître rapidement l'emplacement géographique d'un élément du patrimoine immobilier, par exemple ; des vidéos et des capsules audio viendront également agrémenter la consultation au fur et à mesure que du contenu sera ajouté. Signe des temps, d'un seul clic, vous pouvez partager vos découvertes dans votre réseau social favori. Nous espérons ainsi qu'il sera plus intéressant pour le grand public et les professionnels de parcourir le répertoire.

Dans les prochains mois, nous vous ferons découvrir d'autres nouveautés du répertoire de même que ce que le futur lui réserve. Ne perdons pas de vue que cette banque d'information est constamment enrichie d'éléments du patrimoine nouvellement reconnus en vertu de la Loi ou inventoriés par des partenaires de même que de contenus informatifs afin de constituer un inventaire national du patrimoine culturel. Il traduit en ce sens les efforts du gouvernement, du ministère, des municipalités, des communautés autochtones et des partenaires pour favoriser la connaissance, la protection, la mise en valeur et la transmission du patrimoine culturel de toutes les régions du Québec.

N'hésitez pas à nous faire part de vos commentaires. Un tel répertoire doit constamment être amélioré pour mettre en valeur de manière optimale le patrimoine et répondre aux besoins des utilisateurs.

Bonne découverte !

L'équipe du registrariat de la Direction du patrimoine et de la muséologie

Actualités

Première désignation de personnages historiques

Le 1er novembre 2012, le ministre de la Culture et des Communications, M. Maka Kotto, a officiellement désigné, pour la toute première fois, 23 personnages historiques. Il s'agit des 23 premiers ministres du Québec aujourd'hui décédés, soit, dans l'ordre chronologique de leur mandat :

La désignation est un statut de valorisation attribué par le ministre de la Culture et des Communications à des éléments du patrimoine culturel présentant un intérêt public. Ainsi, par leurs décisions et les politiques qu'ils ont mises en œuvre, ces premiers ministres ont influencé le cours de l'histoire du Québec et méritent, de ce fait, d'être rappelés à la mémoire des Québécoises et des Québécois et de figurer au Registre du patrimoine culturel. Ils sont d'ailleurs les premiers personnages historiques à y être inscrits.

Abonnement - DésabonnementQuestions - Commentaires

Sommaire

La lettre d'information est une production du ministère de la Culture et des Communications.

Pour en savoir davantage : infos@mcc.gouv.qc.ca.

À voir aussi...

Haut de page