Partager Partager Imprimer la page.  

Auberge Charles-Symmes.
© MCC, Jean-François Rodrigue, 2008.

Patrimoine immobilier

De précieux témoins retraçant l'histoire métissée de l'Outaouais subsistent encore aujourd'hui, tels que

  • tours de surveillance des incendies de forêt
  • glissoirs
  • barrages et centrales hydroélectriques
  • sites et éléments liés à la transformation ou à la coupe du bois et à la drave
  • bâtiments agricoles
  • maisons de colonisation et d'ouvriers.

En 2012, on compte une douzaine d'immeubles classés (ministre) en Outaouais, dont

Chapelle funéraire
Louis-Joseph-Papineau.
© MCC, Andréane Beloin,
2011.

Certaines municipalités ont cité des éléments du patrimoine sur leur territoire afin de les protéger et de rappeler l'histoire régionale et locale. La municipalité de Gatineau a notamment constitué sept sites patrimoniaux, dans lesquels se retrouvent plusieurs éléments du patrimoine : site du patrimoine d'Aylmer, du Collège-Saint-Alexandre, du Portage, du Quartier-du-Moulin, Hanson-Taylor-Wright, Jacques-Cartier, Kent-Aubry-Wright.

Patrimoine immobilier religieux

En Outaouais, 180 lieux ont été recensés dans l'inventaire des lieux de culte du Québec; ils font souvent partie d'ensembles institutionnels, composés d'un presbytère, d'un cimetière, d'un couvent ou d'une école. Ces ensembles contribuent à susciter un sentiment d'appartenance parmi les membres de la communauté.

Exemples d'immeubles patrimoniaux religieux cités par les municipalités

Réalisation de la direction régionale

En 2009, dans le cadre de l'Entente de mise en valeur du patrimoine bâti, la Conférence régionale des élus de l'Outaouais (CREO) et le Ministère accordaient à un comité territorial de spécialistes en histoire et en patrimoine un mandat d'inventaire visant l'identification et la caractérisation du patrimoine bâti sur l'ensemble du territoire.

Cet inventaire a permis d'ajouter plus de 2 400 éléments ayant un intérêt patrimonial au Répertoire du patrimoine culturel du Québec (RPCQ).

Haut de page