Partager Partager Imprimer la page.  
Mauricie

Accueil > Votre région > Mauricie > Secteurs d'intervention régionaux > Patrimoine > Patrimoine immobilier

Patrimoine immobilier

Depuis les années 1960, le gouvernement et les municipalités ont pris des mesures pour protéger le patrimoine immobilier de la région de la Mauricie. Par exemple, le site patrimonial de Trois-Rivières, créé en 1964, est l'un des trois premiers noyaux de peuplement de la Nouvelle-France et le berceau de la colonisation régionale. Il compte un grand nombre d'immeubles ayant une valeur patrimoniale significative au plan national, comme le manoir de Tonnancour, la maison Georges-De Gannes ou la maison Hertel-de-La Fresnière.

Manoir de Tonnancour, Trois-Rivières.
© MCC, Jean-François Rodrigue, 2006.

Église de Notre-Dame-de-la-Visitation,
Champlain.
© MCC, Jean-François Rodrigue, 2004.

Patrimoine religieux

Dans les zones rurales de la région, les immeubles religieux constituent une bonne partie du patrimoine classé. L'église de Notre-Dame-de-la-Visitation à Champlain ou l'ancien presbytère de Saint-Joseph-de-Maskinongé en sont de bons exemples.

Bâtiments résidentiels

L'Enfilade-de-Maisons-en-Brique-Rouge-de-Yamachiche est un exemple de bâtiments résidentiels qui se démarque par l'intérêt architectural de l'ensemble et l'homogénéité de ses composantes.

Patrimoine industriel

La région compte des exemples remarquables de patrimoine industriel. Le site patrimonial de l'Ancienne-Centrale-Hydroélectrique-de-Saint-Narcisse, dont les installations ont été parmi les premières à employer les techniques modernes de production d'électricité, a servi de modèle à plusieurs petites centrales similaires. Ou encore le site de l'ancienne aluminerie de Shawinigan, la première à être construite en sol canadien.

Haut de page