Partager Partager Imprimer la page.  
Patrimoine

Accueil > Secteurs d'intervention > Patrimoine > Panorama du patrimoine > Patrimoine immatériel

Patrimoine immatériel

Le patrimoine immatériel est constitué d'éléments qui peuvent se transmettre d'une personne à une autre ou d'un groupe à un autre. Ce sont :

  • les savoir-faire
  • les connaissances
  • les expressions
  • les pratiques
  • les représentations.

Parce qu'il est transmis par des porteurs de traditions, de génération en génération, le patrimoine immatériel est vivant.

Exemples d'éléments du patrimoine immatériel

  • Une forme traditionnelle de musique, de danse ou de jeu
  • Un rituel marquant un passage important dans la vie d'individus ou de groupes
  • Une pratique liée à la chasse, à la pêche ou à la cueillette
  • Une manifestation festive à laquelle participe un grand nombre de membres de la communauté (comme une fête qui souligne le passage des saisons)
  • La connaissance des usages médicinaux de certaines plantes locales
  • La fabrication artisanale d'objets.

Les objets, les espaces culturels et les personnes ne peuvent pas être considérés comme des éléments du patrimoine immatériel, même s'ils peuvent y être étroitement liés.

Par exemple, le tissage aux doigts de la ceinture fléchée pourrait être considéré comme un élément du patrimoine immatériel, mais pas la ceinture qui en résulte.

Reconnaissance par la communauté

Une communauté ou un groupe doit reconnaître un élément comme faisant partie de son patrimoine culturel pour qu'il soit considéré comme du patrimoine immatériel.

Un groupe d'experts ne pourrait donc pas déterminer, seul, si une pratique ou un savoir-faire est un élément du patrimoine immatériel.

Adaptés à leur temps

Les éléments du patrimoine immatériel sont adaptés à leur temps et à leur environnement. Comme ils sont vivants, ils ne sont pas figés, immuables ou reproduits à l'identique d'une génération à l'autre.

Des statuts légaux pour le patrimoine immatériel

La Loi sur le patrimoine culturel vise à favoriser la connaissance, la protection, la mise en valeur et la transmission du patrimoine culturel dans l'intérêt public.

Plus particulièrement, la Loi prévoit l'attribution de statuts légaux aux éléments du patrimoine immatériel. Ce geste confirme la valeur patrimoniale de ces éléments, en plus de sensibiliser la population à leur importance pour la vitalité culturelle du Québec.

En savoir plus

 

Haut de page

Des projets et des réalisations

Le Ministère participe à divers projets afin de favoriser la connaissance, la sauvegarde, la mise en valeur et la transmission du patrimoine immatériel. Il soutien aussi le fonctionnement du Conseil québécois du patrimoine vivant.

À voir aussi...

Le saviez-vous ?

Un porteur de tradition est une personne qui exerce une pratique ou qui détient une connaissance ou un savoir-faire transmis de génération en génération.

Haut de page