Partager Partager Imprimer la page.  

Paysages culturels patrimoniaux

Un statut légal pour protéger et valoriser

La Loi sur le patrimoine culturel permet au gouvernement d'accorder un statut légal à un paysage culturel patrimonial. Il s'agit de la désignation.

Le processus de désignation

Une approche participative ascendante

Le processus de désignation d'un paysage culturel patrimonial repose sur une approche participative ascendante. Cela signifie que la demande de désignation doit être présentée par l'ensemble des instances municipales concernées.

Cette demande doit, entre autres, faire la démonstration de la reconnaissance par la collectivité des caractéristiques remarquables du paysage visé.

La demande est d'abord présentée à la ministre qui pourra ensuite recommander la désignation au gouvernement.

Avantages de la démarche

La démarche particulière à la désignation du paysage culturel présente plusieurs avantages :

  • il s'agit d'une démarche participative, basée sur la concertation de tous les acteurs concernés
  • elle permet une acquisition de connaissances validées par la communauté, grâce au diagnostic paysager
  • elle favorise l'appropriation par le milieu et la reconnaissance collective, puisque la participation de tous les acteurs du milieu doit être démontrée
  • elle repose sur des engagements communs, exprimés dans une charte du paysage
  • elle permet l'établissement de mesures de contrôle adaptées à la réalité du milieu
  • elle favorise la cohérence et la concertation dans la gestion du paysage culturel patrimonial, notamment lorsque plusieurs municipalités sont touchées
  • elle contribue à sensibiliser les citoyens et le public à la valeur patrimoniale et à l'intérêt culturel des paysages

En savoir plus

Désignation par le gouvernement

Avantages de l'attribution du statut légal

La désignation d'un paysage culturel patrimonial peut entraîner plusieurs effets positifs. En attribuant ce statut, le gouvernement appose un sceau de qualité qui permet :

  • de reconnaître formellement qu'un territoire possède des caractéristiques paysagères remarquables qui méritent d'être préservées
  • de favoriser sa mise en valeur
  • d'être utilisé par les municipalités dans leurs efforts de développement local, par exemple pour le tourisme.

Haut de page