Partager Partager Imprimer la page.  
Côte-Nord

Accueil > Votre région > Côte-Nord > Zoom sur la région

Zoom sur la région

La plus vieille des jeunes régions!

Monolithes, Archipel de Mingan,
Havre-Saint-Pierre.
Photo : MCC, direction de la Côte-Nord.

Amorcé en 1930, le développement économique de la Côte-Nord a connu un essor fulgurant dans les années 1950 avec les aménagements hydroélectriques et l'exploitation minière. Mais, bien avant la découverte officielle du Nouveau Monde, la région est fréquentée par des pêcheurs et des explorateurs européens attirés par ses richesses halieutiques et le commerce des fourrures. La côte nord du fleuve Saint-Laurent, située entre le fjord du Saguenay et le détroit de Belle-Isle, compte à la fois l'un des plus vieux établissements européen d'Amérique (Tadoussac) et les plus jeunes pôles urbains du Québec (Baie-Comeau et Sept-Îles).

Portée par la richesse de son passé et le dynamisme de sa jeunesse, la Côte-Nord a développé un paysage culturel aussi diversifié que sa population et son environnement.

Un berceau de créateurs connus

La situation d'éloignement de la Côte-Nord pourrait laisser croire que cette région est moins propice à l'effervescence culturelle. En réalité, du fait de la ténacité de ses créateurs, de ses interprètes, de ses diffuseurs et de ses institutions, elle est bien au contraire une terre favorable à l'épanouissement culturel.

La Côte-Nord est fière d'être un des berceaux de créateurs dans tous les domaines des arts et des lettres; pensons au compositeur-interprète et poète, Gilles Vigneault, aux écrivains Guy Demers et Denis Thériault, à la comédienne Sylvie Drapeau, à la cinéaste Manon Briand, à la percussionniste Marie-Josée Simard, au danseur étoile Pierre Quinn, du Ballet National du Canada, à la soprano Guylaine Girard et au chanteur Florent Vollant qui, tous, témoignent de la vitalité des arts et du dynamisme des créateurs de la région.

Haut de page