Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués - Saguenay–Lac-Saint-Jean

Le ministre Serge Simard annonce une aide financière de 130 950 $ à la Corporation du Musée du Saguenay–Lac-Saint-Jean et du site de la Pulperie

Saguenay, le 28 janvier 2010 – Au nom de la ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, Mme Christine St-Pierre, le ministre délégué aux Ressources naturelles et à la Faune et ministre responsable de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean, M. Serge Simard, annonce une aide financière de 130 950 $ à la Corporation du Musée du Saguenay–Lac-Saint-Jean et du site de la Pulperie pour la réfection des portes de l’Édifice 1921 du site historique de la Pulperie de Chicoutimi.

« Grâce à ces améliorations, la Corporation pourra continuer d’assurer la sauvegarde de ce bâtiment patrimonial qui abrite le Musée du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Cette institution dont la mission est de présenter les multiples facettes de l'histoire du Saguenay–Lac-Saint-Jean est considérée, à juste titre, comme un acteur incontournable de la muséologie dans la région », a fait savoir la ministre St-Pierre.

Attribuée en vertu du programme Aide aux immobilisations, la subvention couvre 90 % des 145 950 $ nécessaires aux travaux qui consistent en la réfection des douze portes de l’Édifice 1921 utilisé depuis 2002 par le Musée du Saguenay–Lac-Saint-Jean et du site de la Pulperie. Les travaux s’appuient sur les plans d’origine du bâtiment conçu par l’ingénieur Édouard Lavoie en 1921. À cette époque, ce bâtiment servait d’atelier de réparation et de fonderie pour la compagnie de pulpe de Chicoutimi. Le Ministère a classé la Pulperie comme site historique en 1984 conformément à la Loi sur les biens culturels.

« Je suis fier de soutenir un projet qui rejoint les objectifs de développement durable tout en assurant la pérennité du bien patrimonial situé sur un site historique classé. Ce projet de restauration respecte les caractéristiques d’origine des bâtiments et contribue à la conservation et à la mise en valeur des biens culturels de notre région », a déclaré le ministre Simard.

La contribution du Ministère est versée en vertu du Plan québécois des infrastructures, rendu public en novembre 2007. Rappelons que le volet culturel de ce plan entraînera des investissements de 1,2 milliard de dollars jusqu’en 2013. Grâce à la participation des partenaires, il devrait générer des investissements globaux évalués à plus de 2 milliards de dollars. Ces sommes vont permettre au Ministère d’accueillir un plus grand nombre de projets dans le cadre de ses programmes courants et de contribuer plus particulièrement, comme par l’investissement annoncé aujourd’hui, au rayonnement des villes et des régions partout au Québec.

– 30 –

Haut de page