Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués - Saguenay–Lac-Saint-Jean

Le ministre Serge Simard annonce une aide financière de 285 000 $ pour la Télévision locale de Dolbeau-Mistassini

Québec, le 14 janvier 2010 – Le ministre délégué aux Ressources naturelles et à la Faune et ministre responsable de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean, M. Serge Simard, au nom de la ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, Mme Christine St-Pierre, annonce une aide financière de 285 000 $ pour la relocalisation et le réaménagement de la Société d’information Lac-Saint-Jean ainsi que pour l’acquisition d’équipements spécialisés.

« Je suis heureux que le gouvernement du Québec soutienne la télévision locale qui accomplit depuis plus de 30 ans sa mission d’informer la population du Lac-Saint-Jean, et plus particulièrement la communauté de Dolbeau-Mistassini. Près des gens, elle offre chaque semaine à ses divers publics environ 9 heures de programmation originale incluant plus de 4 heures d’information locale », a fait savoir le ministre Simard.

L’aide financière de 285 000 $ servira à couvrir les dépenses inhérentes à la relocalisation de l’organisme dans le bâtiment récemment acquis et à l’aménagement d’un studio et d’une régie technique. Elle permettra également de renouveler les équipements spécialisés.

Dynamique et autonome, la Société d’information Lac-Saint-Jean favorise l’accessibilité et la participation de la population à la télévision communautaire, améliore l’offre d’information et contribue au développement local et régional.

La contribution du Ministère sera versée en vertu du Plan québécois des infrastructures, rendu public en novembre 2007. Rappelons que le volet culturel de ce plan entraînera des investissements de 1,2 milliard de dollars jusqu’en 2013. Grâce à la participation des partenaires, il devrait générer des investissements globaux évalués à plus de 2 milliards de dollars. Ces nouvelles sommes vont permettre au Ministère d’accueillir un plus grand nombre de projets dans le cadre de ses programmes courants et de contribuer plus particulièrement, comme par l’investissement annoncé aujourd’hui, au rayonnement des villes et des régions partout au Québec.

– 30 –

Haut de page