Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués - Outaouais

De bonnes ondes pour la station CHGA-FM 

Stéphanie Vallée annonce une aide financière de 950 400 $

Maniwaki, le 22 février 2010 – Au nom de la ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, Mme Christine St-Pierre, la députée de Gatineau et adjointe parlementaire au premier ministre, Mme Stéphanie Vallée, a annoncé une aide financière de 950 400 $ à la radio CHGA-FM de Maniwaki pour la rénovation de l’immeuble qui deviendra le nouveau siège social de la station ainsi que pour l’acquisition d’équipements modernes.

« Les médias communautaires jouent un rôle unique dans la diffusion de l’information régionale. Il est important de leur donner les moyens d’accomplir leur mission. Depuis trente ans, CHGA-FM réalise le mandat qu’il s’est donné avec efficacité. La fidélité et la croissance de son auditoire en témoignent. Un édifice à sa mesure favorisera son évolution dans un lieu adapté à ses besoins », a fait savoir la députée Stéphanie Vallée.

En activité depuis 1980, la station Radio communautaire CHGA-FM couvre l’ensemble du territoire de la MRC de La Vallée-de-la-Gatineau. Elle compte près de 6 800 membres et 20 000 auditeurs et diffuse 126 heures de programmation par semaine. En raison de la croissance de ses activités et de son personnel, des locaux plus spacieux étaient devenus nécessaires. L’édifice qui abritera la station de radio comporte une superficie de 687 m2, soit plus du double de celle de son emplacement actuel.

Le coût total du projet s’élève à 1 329 715 $ et est réparti de la façon suivante : 950 400 $ proviennent du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, 344 315 $ de Radio CHGA-FM, 10 000 $ de la Ville de Maniwaki et 25 000 $ du CLD Vallée-de-la-Gatineau.

La subvention versée par le gouvernement du Québec découle du Plan québécois des infrastructures, rendu public en novembre 2007. Rappelons que le volet culturel de ce plan entraînera des investissements de 1,2 milliard de dollars jusqu’en 2013. Grâce à la participation des partenaires, il devrait générer des investissements globaux évalués à plus de 2 milliards de dollars. Ces sommes vont permettre au Ministère d’accueillir un plus grand nombre de projets dans le cadre de ses programmes courants et de contribuer plus particulièrement, comme par l’investissement annoncé aujourd’hui, au rayonnement des villes et des régions partout au Québec.

– 30 –

Haut de page