Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués - Outaouais

123 405 $ AUX MÉDIAS COMMUNAUTAIRES DE L’OUTAOUAIS EN 2000-2001

Québec, 21 juin 2001 – Au moment d’inviter les médias communautaires du Québec à soumettre leur demande d’aide financière au Programme de soutien aux médias communautaires (PAMEC), la ministre d’État à la Culture et aux Communications et ministre responsable de la Charte de la langue française, Mme Diane Lemieux, a dressé un bilan régional du Programme pour l’année 2000-2001. Rappelons que les objectifs sont de favoriser l’accès et la participation de la population aux médias communautaires, d’améliorer l’offre d’information locale et régionale, de contribuer au développement local et régional ainsi qu’à la promotion de la langue française.

Plus spécifiquement, le ministère de la Culture et des Communications a accordé 123 405 $ aux médias communautaires de l’Outaouais, dont 103 775 $ sous forme d’aide au fonctionnement. Le programme a ainsi versé 88 000 $ à 2 radios (44 000 $ à Radio communautaire de la Haute-Gatineau et 44 000 $ à Radio du Pontiac, 12 000 $ à Télévision communautaire de Buckingham, Masson-Angers et 3 775 $ à un journal, L’Écho de Cantley.

De plus, une somme de 19 630 $ a été accordée à 3 médias (8 420 $ à Radio communautaire de la Haute-Gatineau, 7 000 $ à Radio du Pontiac et 4 210 $ à Télévision communautaire Buckingham, Masson-Angers) pour réaliser des projets visant, entre autres, l’achat de matériel, l’accroissement des revenus autonomes, la formation de bénévoles et l’établissement de liens avec d’autres médias.

Reconduction du Programme de soutien aux médias communautaires

Pour l’année en cours, la ministre Diane Lemieux, accorde pour l’ensemble des régions du Québec une aide financière de 2,4 M$ dans le cadre du PAMEC. Les radios, les télévisions, les journaux communautaires et leurs associations nationales ont jusqu'au 29 juin 2001 pour présenter leurs demandes de subventions.

«Les médias communautaires jouent un rôle majeur sur l’ensemble du territoire en diffusant une information locale et régionale qui reflète leur enracinement dans leur communauté, et tout particulièrement dans les collectivités éloignées. Leur gestion, qui repose sur la participation des citoyens et des citoyennes, témoigne de la solidité de la tructure communautaire. Je suis fière de leur apport et heureuse de les soutenir financièrement pour leur contribution au milieu de vie des Québécois et des Québécoises», a déclaré la Ministre.

Les médias communautaires admissibles peuvent obtenir les renseignements nécessaires et les formulaires de demande d'aide financière auprès de la Direction régionale du ministère de la Culture et des Communications. Quant aux associations, elles doivent s'adresser à la Direction des médias et des télécommunications du ministère, à Québec.

Source :

Marjolaine Perreault
Attachée de presse
Cabinet de la ministre d'État à la Culture et aux Communications
Tél. : 418 380-2310

Haut de page