Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués - Montréal

La ministre Beaudoin exprime l'intention de classer quatre statues appartenant au patrimoine montréalais

MONTRÉAL, le 7 octobre 1996 - La ministre de la Culture et des Communications, madame Louise Beaudoin, a signifié aujourd'hui son intention de classer, à titre de bien culturel national, quatre statues connues sous le nom de «géantes de la rue Saint-Jacques». Ces statues, datant de 1906, représentent de façon allégorique l'Industrie, la Pêche, le Transport et l'Agriculture et ornaient la façade de l'édifice de la Banque Royale, sis au 221 rue Saint-Jacques à Montréal.

La mise à l'encan de ces statues, oeuvres du sculpteur II. Augustus Luckman, demain soir à l'Hôtel des encans de Montréal, rendait possible leur acquisition par des intérêts étrangers ou leur déménagement à l'extérieur du Québec. En exprimant sa volonté de classer ces statues, la ministre reconnaît leur intérêt à titre d'oeuvres d'art, d'autant plus qu'elles ornaient un bâtiment situé aujourd'hui dans l'arrondissement historique du Vieux Montréal.

«Ces statues constituent de beaux exemples de l'art commémoratif et de l'art public à Montréal. Il était important que celles-ci demeurent ici, au Québec, et leur valeur patrimoniale reconnue», a déclaré la ministre Beaudoin.

Haut de page