Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués - Montréal

Le ministre Luc Fortin annonce près de 2,8 M$ pour la conservation du patrimoine religieux à Montréal

Montréal, le 25 juin 2017. – Afin d’assurer la préservation et la mise en valeur du patrimoine religieux de la région de Montréal, le gouvernement du Québec investira un total de 2 763 316 $ en 2017-2018 pour la restauration de 12 bâtiments à caractère religieux, un orgue et des fresques murales.

Cette somme fait partie de l’enveloppe 2017-2018 du programme d’aide à la restauration du patrimoine à caractère religieux qui s’élève à 12 M$ pour l’ensemble du Québec. Il s’agit d’une enveloppe budgétaire bonifiée de 20 % par rapport aux quatre années précédentes. Ce programme permet de financer jusqu’à 85 % des coûts des projets de restauration. Il faut donc souligner la mobilisation des intervenants du milieu qui, par leur motivation et leur créativité, assurent aussi la sauvegarde d’une partie importante de l’histoire du Québec. Cette année marque par ailleurs la première année de soutien de projets portant sur le patrimoine religieux moderne, à savoir les immeubles construits entre 1945 et 1975 et ayant une valeur patrimoniale déclarée incontournable.

Le ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, M. Luc Fortin, en a fait l’annonce aujourd’hui, à l'église du Sault-au-Récollet (église de la Visitation), classée immeuble patrimonial, située dans la circonscription de Crémazie et l'arrondissement municipal d'Ahuntsic-Cartierville de la ville de Montréal. Un site archéologique amérindien préhistorique et euroquébécois est associé au lieu. L'église fait aussi partie du site patrimonial cité de l'ancien village du Sault-au-Récollet.

Citations

« L’église de la Visitation est un trésor patrimonial pour notre quartier et pour tout Montréal. Elle est unique par son architecture remarquable, mais elle est aussi la plus ancienne de toute l’île de Montréal. Elle fait partie de nos racines et de notre histoire commune et il nous appartient de protéger ce patrimoine identitaire exceptionnel afin de le transmettre aux générations futures. L'église de la Visitation est un exemple très éloquent des joyaux de notre patrimoine religieux que l’annonce d’aujourd’hui permet de préserver. »

Marie Montpetit, députée de Crémazie

« Notre gouvernement participe à la préservation de notre patrimoine religieux en bonifiant cette enveloppe budgétaire de 20 %. Chacune des églises et chacune des œuvres qui seront restaurées grâce à notre soutien ont été, pendant de nombreuses générations, au cœur de la vie de nos villages. L’annonce d’aujourd’hui permettra de concrétiser de nombreux projets de restauration et de conservation de ces lieux qui témoignent de l’évolution de la culture et de l’architecture religieuse au fil du temps. »

Luc Fortin, ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française

« Alors que nous célébrons cette année le 375anniversaire de Montréal, nous pouvons constater toute la richesse de notre histoire et de notre patrimoine. Au cœur des villes et villages du Québec, les églises ont marqué l’évolution de l’occupation du territoire québécois et il est important d’investir afin de conserver cet héritage collectif. »

Martin Coiteux, ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal

« Nous sommes heureux de l’annonce de la bonification de l’enveloppe budgétaire accordée à la restauration du patrimoine culturel à caractère religieux. Les projets rendus possibles grâce aux investissements gouvernementaux génèrent d’importants effets structurants, tant sur le plan des communautés locales que sur les plans professionnel et culturel. »

Caroline Tanguay, vice-présidente du Conseil du patrimoine religieux du Québec

ÉdificeAide financièreDescription des travaux
Cathédrale Christ Church
500 000 $
Restauration du clocher
Église Saint-James
255 000 $

Restauration de la maçonnerie
Ajout de gicleurs

Chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours
35 000 $
Restauration des fondations du mur
sud-ouest
Église du Sault-au-Récollet (Église de la Visitation)
340 000 $
Restauration des finis intérieurs
Basilique-Cathédrale Marie-Reine-du-Monde
406 662 $
Restauration du muret
Église anglicane Saint-George?
186 300 $
Restauration de la structure de béton
Église Saint James the Apostle
93 750 $
Installation d'un système de détection incendie
Église de Saint-Jean-Berchmans
150 000 $
Restauration de la toiture
Église de Saint-Esprit-de-Rosemont
187 500 $
Restauration de la maçonnerie
Église du Très-Saint-Nom-de-Jésus
99 919 $
Imperméabilisation des fondations
Église de la Nativité-de-la-Sainte-Vierge
150 000 $
Restauration des portes
Église de Sainte-Brigide-de-Kildare
175 000 $
Restauration de la toiture et des fondations
Chapelle Notre-Dame-de-Lourdes
39 295 $
Restauration des fresques murales de Napoléon Bourassa et des statues de saint Jean et de saint Michel
Église de l’Immaculée-Conception
144 890 $
Restauration de l'orgue Beckerath

 

Liens connexes

– 30 –

Haut de page