Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués - Montérégie

La ministre de la Culture et des Communications, Mme Agnès Maltais, annonce son intention de classer la Maison Paul-Émile-Borduas

Mont-Saint-Hilaire, le 14 avril 2000 - À l'occasion d'une visite de la maison de Paul-Émile Borduas, laministre de la Culture et des Communications et députée de Taschereau, Mme Agnès Maltais, a annoncé qu'elle avait l'intention de classer monument historique la maison et le terrain de l'auteur du Refus global, en raison de leur valeur historique et symbolique.

En vertu de la Loi sur les biens culturels, les personnes et les groupes intéressés ont trente jours pour faire part de leurs commentaires sur cet avis d'intention de classement à la Commission des biens culturels. Pour sa part, la Ministre bénéficie d'un délai d'un an pour inscrire la Maison Paul-Émile-Borduas au Registre des biens culturels.

« Paul-Émile Borduas a été le chef du mouvement automatiste au Québec. Son Refus global constitue un moment marquant, un repère dans l'histoire de l'art et dans l'histoire même du Québec contemporain », a déclaré la Ministre. « Il annonçait non seulement une nouvelle esthétique, mais aussi une nouvelle pensée porteuse d'espoir, d'ouverture et, bien sûr, de rupture avec la tradition. C'est grâce à des êtres de cette envergure que le Québec est entré dans la modernité », a-t-elle conclu.

Source :

Jean-Louis Laplante
Cabinet de la Ministre
Attaché de presse
418 643-2110

Haut de page