Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués - Montérégie

Le ministre Luc Fortin annonce une bonification de 20 % de l’aide financière pour la conservation du patrimoine religieux en 2017-2018

Québec, le 25 juin 2017. – Afin d’assurer la préservation et la mise en valeur du patrimoine religieux sur l’ensemble du territoire, le gouvernement du Québec investira 12 M$ en 2017-2018 pour la restauration de nombreuses églises et d’œuvres d’art à caractère religieux. Il s’agit d’une enveloppe budgétaire bonifiée de 20 % par rapport aux quatre années précédentes.

Cette somme servira à la restauration de 64 bâtiments, de 2 orgues et de 5 œuvres d’art religieuses. Ce programme permet de financer jusqu’à 85 % des coûts des projets de restauration. Il faut donc souligner la mobilisation des intervenants du milieu qui, par leur motivation et leur créativité, assurent aussi la sauvegarde d’une partie importante de l’histoire du Québec. Cette année marque par ailleurs la première année de soutien de quatre projets portant sur le patrimoine religieux moderne, à savoir les immeubles construits entre 1945 et 1975 et ayant une valeur patrimoniale déclarée incontournable.

Citations

« Notre gouvernement est heureux de participer à la sauvegarde de notre patrimoine en augmentant l’enveloppe budgétaire destinée au patrimoine religieux de 20 %. Les 12 M$ que nous annonçons aujourd’hui permettront d’ajouter de nombreux bâtiments à nos efforts de conservation, notamment des églises et des œuvres de notre histoire plus récente qui témoignent de l’évolution de l’architecture et de la culture religieuse au fil du temps. La préservation de notre patrimoine nous tient à cœur et a de nombreuses retombées positives dans toutes les régions du Québec, notamment par la création d’emplois, la stimulation de l’offre touristique et la création de nouveaux lieux culturels. »

Luc Fortin, ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française

« Nous sommes heureux de l’annonce de la bonification de l’enveloppe budgétaire accordée à la restauration du patrimoine culturel à caractère religieux. Les projets rendus possibles grâce aux investissements gouvernementaux génèrent d’importants effets structurants, tant sur le plan des communautés locales que sur les plans professionnel et culturel. »

Caroline Tanguay, vice-présidente du Conseil du patrimoine religieux du Québec

Liens connexes

– 30 –

12 M$ pour le patrimoine religieux du Québec #PatrimoineQc

Haut de page