Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués - Mauricie

Conservation du patrimoine religieux

Le député Jean-Denis Girard annonce une aide financière de 136 000 $ pour des travaux de restauration au monastère des Ursulines de Trois-Rivières

Trois-Rivières, le 29 septembre 2017. – Le député de Trois-Rivières, M. Jean-Denis Girard, a annoncé aujourd’hui une aide financière de 136 000 $ pour la restauration du dôme de la chapelle du monastère des Ursulines de Trois-Rivières.

La somme consentie aujourd’hui fait partie de l’enveloppe 2017-2018 du programme d’aide à la restauration du patrimoine à caractère religieux annoncée par le ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, M. Luc Fortin. Cette enveloppe budgétaire, qui s’élève à 12 M$ pour l’ensemble du Québec, a été bonifiée de 20 % par rapport aux quatre années précédentes et servira à la restauration de 64 bâtiments, de 2 orgues et de 5 œuvres d’art religieuses. Ce programme permet de financer jusqu’à 85 % des coûts des projets de restauration.

Citations

« Je me réjouis de la restauration de cet élément de notre héritage historique et salue le travail du gouvernement du Québec en ce qui a trait à la conservation de notre patrimoine. Cet investissement permettra d’assurer la pérennité de ce lieu de culte témoignant de la richesse culturelle de Trois-Rivières et en assurera la transmission aux générations futures. »

Jean-Denis Girard, député de Trois-Rivières

« Notre gouvernement est heureux de participer à la sauvegarde de notre patrimoine religieux en augmentant de 20 % l’enveloppe budgétaire qui lui est consacrée. La préservation de notre patrimoine nous tient à cœur et a de nombreuses retombées positives dans toutes les régions du Québec, notamment la création d’emplois et la stimulation de l’offre touristique. »

Luc Fortin, ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française

« Le monastère des Ursulines contribue au rayonnement de toute la Mauricie, en plus d’être un lieu de culte symbolique et un héritage collectif exceptionnel pour la région. La restauration du dôme permettra de conserver un témoin important de l’histoire et un autre pan de notre riche passé. »

Julie Boulet, ministre du Tourisme, ministre responsable de la région de la Mauricie et députée de Laviolette

« Nous sommes heureux que l’enveloppe budgétaire accordée pour la conservation du patrimoine religieux soit bonifiée. Nous continuerons, toujours avec la même fierté, d’accompagner les communautés qui se mobilisent pour prendre en charge leur patrimoine culturel à caractère religieux. Ces projets génèrent d’importants effets structurants, tant sur le plan communautaire que sur le plan culturel. »

Jocelyn Groulx, directeur du Conseil du patrimoine religieux du Québec

« Les Ursulines ont à cœur de garder en bon état leur patrimoine bâti, lequel fait la fierté des Trifluviens. Au cours des années, elles y ont investi des sommes considérables. L’aide financière annoncée aujourd’hui par le gouvernement du Québec permettra la restauration du dôme emblématique de notre chapelle, qui témoigne de la présence d’une communauté trois fois séculaire. »

Sœur Yvette Isabelle, présidente du Conseil de gestion du monastère des Ursulines de Trois-Rivières

Lien connexe

– 30 –

Haut de page