Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués - Mauricie

Des ententes de développement culturel désormais négociées sur une base triennale

Le ministre Luc Fortin annonce 1 M$ pour soutenir des projets priorisés par les municipalités en Mauricie

Shawinigan, le 2 avril 2017. – Le gouvernement du Québec consacre des investissements de plus de 1 M$ au renouvellement des ententes de développement culturel en Mauricie. Ces dernières permettront de soutenir des projets novateurs ciblés par les municipalités dans l’ensemble de la région.

Le ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, M. Luc Fortin, en a fait l’annonce aujourd’hui en compagnie de la ministre responsable de la région de la Mauricie, Mme Julie Boulet, du député de Saint-Maurice, M. Pierre Giguère, du député de Maskinongé, M. Marc H. Plante, du député de Champlain, M. Pierre Michel Auger, et du député de Trois-Rivières, M. Jean-Denis Girard.

Pour répondre aux demandes répétées des milieux culturel et municipal, ces ententes seront désormais signées pour trois ans. La bonne gestion des finances publiques du gouvernement du Québec engendre une meilleure prévisibilité et permet en effet de conclure des ententes sur une période plus longue.

Les sommes sont appelées à être bonifiées par la contribution équivalente des villes et des MRC concernées. À cet engagement financier s’ajouteront des sommes liées au Plan culturel numérique du Québec et au Plan québécois des infrastructures. De plus, des sommes en promotion et en valorisation de la langue française pourront, au cours des trois ans, augmenter la participation financière du Ministère aux ententes.


Citations

« En plus d’investir 1 M$ pour le renouvellement de ces ententes en Mauricie, notre gouvernement est heureux d’annoncer qu’elles seront désormais conclues pour trois ans, ce qui permettra à nos partenaires une plus grande flexibilité de gestion tout en tenant compte de la situation qui prévaut sur le territoire desservi. »

Luc Fortin, ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française

« La Mauricie peut être fière de son dynamisme culturel peu commun. Le passé l’a démontré : les ententes de développement culturel facilitent la structuration et la multiplication des échanges entre les acteurs culturels, municipaux et régionaux, dans le but de proposer à la population des projets mobilisateurs. Le renouvellement de ces ententes permettra à notre région de concevoir de nouvelles initiatives pour que la culture continue d’être un moteur de développement social, économique et touristique dans nos villes. »

Julie Boulet, ministre responsable de la région de la Mauricie


« En 2016-2017, de nombreux projets culturels engendrant des résultats concrets ont été réalisés dans chacune de nos circonscriptions. Le renouvellement des ententes de développement culturel annoncé aujourd’hui permettra à nos partenaires, les villes et les MRC, de continuer à agir sur le terrain culturel et à influencer positivement la qualité de vie de nos communautés. »

Pierre Giguère, député de Saint-Maurice, Marc H. Plante, député de Maskinongé, Pierre Michel Auger, député de Champlain, et Jean-Denis Girard, député de Trois-Rivières


Faits saillants

  • Le gouvernement du Québec annonce des investissements de 22 M$ pour le renouvellement des ententes de développement culturel, pour l’ensemble du Québec.
  • Les ententes entraînent la création de projets porteurs qui contribuent au développement culturel et économique des régions.
  • Les projets soutenus dans le cadre de ces ententes émanent des priorités ciblées par les partenaires municipaux, elles sont donc des exemples de collaboration avec ceux-ci.

Bilan des ententes 2016-2017

Entente rurale - MRC des Chenaux, MRC de Maskinongé, MRC de Mékinac et Ville de La Tuque 61 000 $
Ville de Shawinigan 386 295 $
Ville de Trois-Rivières 400 500 $
Total 847 795 $

Lien : Entente de développement culturel

– 30 –

Haut de page