Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués - Mauricie

Octroi d'une subvention additionnelle de 240 000 $ à la Cité de l'Energie de Shawinigan

Québec, le 15 mai 1997 - La ministre de la Culture et des Communications, madame Louise Beaudoin, a annoncé aujourd'hui en conférence de presse l'octroi d'une subvention additionnelle de 240 000 $ à la Cité de l'Energie de Shawinigan, ce qui porte à 4 940 000 $ la contribution du gouvernement du Québec. Soulignons également que Hydro-Québec assume une part importante du financement, soit 9 271 000 $ de ce projet totalisant quelque 20 millions de dollars.

Pour madame Beaudoin, «cette subvention supplémentaire servira, entre autres, à développer le concept d'interprétation du site de l'île Melville en y intégrant la thématique du flottage du bois sur le Saint-Maurice, l'une des plus anciennes industries de la région.» Ainsi, la maison du maître des estacades et de nombreux vestiges de cette activité pourront y être conservés et mis en valeur. On pourra également compléter les aires d'interprétation de l'observatoire de la tour de façon à ce que le public qui visitera la Cité de l'Energie ait accès à une information complète sur ce patrimoine industriel. La Ministre a dit souhaiter que cette aide additionnelle permette de procéder aux derniers ajustements afin d'offrir aux visiteurs, dès son ouverture, un lieu des plus intéressants et enrichissants.

«La Cité de l'Energie, qui doit ouvrir ses portes en juin prochain, met en valeur le complexe industriel (hydro-électricité, électrochimie, pâtes et papiers) qui a été à l'origine de la ville de Shawinigan. C'est un site exceptionnel de diffusion du patrimoine industriel et de développement de la culture scientifique», a ajouté madame Beaudoin.

Madame Beaudoin a également félicité toutes les personnes qui, par leurs efforts, auront permis la concrétisation de ce grand projet, «en particulier monsieur Yves Duhaime qui, en 1979, comme député de Saint-Maurice et ministre dans le gouvernement de M. René Lévesque, initiait ce projet en sensibilisant Hydro-Québec à la mise en valeur de ses centrales hydro-électriques», a souligné la Ministre.

Haut de page