Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués - Mauricie

Musée des arts et traditions populaires : une pause nécessaire en vue d'une relance réelle

Trois-Rivières, le 16 novembre 1999 - La ministre de la Culture et des Communications et députée de Taschereau, madame Agnès Maltais, a rencontré aujourd'hui le conseil d'administration et la directrice générale du Musée des arts et traditions populaires pour leur faire part des suites à donner au Rapport du Groupe de réflextion sur l'avenir du Musée, présidé par M. Pierre De Celles. " Le rapport De Celles a identifié des carences majeures dans les orientations fondamentales du Musée qui entravent son fonctionnement et sa performance. Je souscris à cette analyse et aux recommandations qui y sont formulées. C'est pourquoi j'ai demandé au conseil d'administration de suspendre pendant plus d'un an les activités courantes du Musée, le temps de développer et de mettre en place un concept muséologique susceptible de donner une nouvelle vie à cet établissement et à sa collection principale ", a déclaré la Ministre.

Madame Maltais a, de plus, invité les membres du conseil d'administration à élargir leurs rangs pour intégrer davantage de représentants des milieux des affaires, de la muséologie et de la culture, de façon à bénéficier de nouveaux appuis à plusieurs niveaux, local, régional et national. Ce conseil d'administration renouvelé devra rapidement mettre en place un comité de relance dont le rôle sera déterminant pour l'avenir du Musée. " Le Musée des arts et traditions populaires ne pourra s'épanouir que grâce à un plan de relance réaliste et novateur, attendu pour juin 2000, qui obtienne l'appui du milieu et qui le place au coeur du réseau national des musées ", a-t-elle insisté.

Enfin, la Ministre a invité le milieu à participer de façon vigoureuse à la relance et au financement du Musée. À cet égard, La Fondation du Musée devrait être réactivée en priorité. Elle a rappelé que depuis avril dernier, c'est-à-dire depuis la création du Groupe de réflexion, le ministère de la Culture et des Communications a permis d'éviter la mise en faillite du Musée en lui consentant des sommes très importantes : 1 284 694 $ en crédits réguliers et 1 700 000 $ en service de dette. " Au cours des derniers mois, nous avons démontré clairement, par nos interventions et par notre appui financier, notre volonté de soutenir le Musée. Une institution de cette envergure doit aussi avoir l'appui de son milieu Nous sommes déterminés à continuer de travailler avec les partenaires pour que le Musée devienne un atout pour l'ensemble de la collectivité ", a conclu la ministre Maltais.

 

Source :

Danielle Bilodeau
Attachée de presse
Cabinet de la ministre
418 643-2110

Pour information :

Marie-Josée Champagne
Directrice régionale
Ministère de la Culture et des Communications
819 371-6001

Haut de page