Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués - Laval

La ministre Francine Charbonneau et le député Saul Polo annoncent 35 000 $ pour la modernisation des équipements cinématographiques de la région de Laval

Québec, le 1er octobre 2015. – Au nom de la ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, Mme Hélène David, la ministre de la Famille, ministre responsable des Aînés, ministre responsable de la Lutte contre l’intimidation, ministre responsable de la région de Laval et députée de Mille-Îles, Mme Francine Charbonneau, ainsi que l’adjoint parlementaire du ministre de l’Économie, de l’Innovation et de l’Exportation et député de Laval-des-Rapides, M. Saul Polo, annoncent un investissement de 35 000 $ pour la modernisation des équipements cinématographiques de la salle André-Mathieu de Laval.

« Il devenait essentiel d’équiper cette salle d’une nouvelle technologie qui favorisera son adaptation au numérique et donnera ainsi au public une plus grande accessibilité aux films produits au Québec et aux films non diffusés dans les salles commerciales. Elle pourra ainsi continuer de présenter une programmation de qualité, pour le plus grand plaisir des cinéphiles », a mentionné la ministre David.

« Concrètement, pour la région, ce projet permettra d’équiper de projecteurs au format numérique DCP la régie du centre de diffusion La Corporation de la Salle André-Mathieu, à Laval. C’est une subvention d’un montant de 35 000 $ qui a été accordée pour la réalisation de ce projet », a ajouté la ministre Charbonneau.

« J’accueille cette nouvelle avec enthousiasme. La Corporation de la Salle André-Mathieu est un diffuseur majeur dans ma circonscription. Elle pourra profiter de cette subvention pour bonifier son offre auprès des cinéphiles, avec une programmation cinématographique plus riche et variée », a déclaré le député Polo.

Dans l’ensemble de la province, ce sont 23 lieux de diffusion, répartis dans 11 régions, qui seront modernisés, pour un investissement total d’un million de dollars. Issue du Plan culturel numérique du Québec, la somme a été répartie à parts égales entre l’Association des cinémas parallèles du Québec et le Réseau indépendant des diffuseurs d’événements artistiques unis (RIDEAU), des associations nationales avec lesquelles le ministère de la Culture et des Communications (MCC) a travaillé en concertation dans ce dossier.

Adapter la culture québécoise à l’ère numérique
Lancé en septembre 2014, le Plan culturel numérique du Québec prévoit un investissement de 110 M$, échelonné sur sept ans, afin d’accompagner tous les secteurs culturels dans leur adaptation aux nouvelles technologies.
 
Plus de 50 mesures concrètes ont été élaborées pour les deux premières années. Ces mesures s’articulent autour des trois grandes orientations du Plan, soit créer, innover et diffuser. En effet, le Plan culturel numérique a pour but de donner les moyens aux acteurs du milieu culturel de créer et d’innover dans un contexte technologique en pleine effervescence, et de favoriser la diffusion de la culture québécoise au plus grand nombre, sur les marchés locaux, nationaux et internationaux. Il découle d’une concertation sans précédent du MCC, des organismes issus des milieux artistiques et culturels ainsi que des sociétés d’État du domaine de la culture.

– 30 –

Haut de page