Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués - Laval

Appel de candidatures des Prix du Québec

Connaissez-vous une personne ayant une carrière exceptionnelle dans le domaine de la culture ou de la science?

Québec, le 28 janvier 2015. – C'est aujourd'hui qu'est lancé l'appel de candidatures des Prix du Québec. Ces prix représentent la plus haute distinction décernée par le gouvernement du Québec en reconnaissance d'une carrière remarquable dans le domaine culturel ou scientifique.

La ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, Mme Hélène David, et le ministre de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations, M. Jacques Daoust, invitent les organisations, les groupes, les universités ainsi que les citoyennes et citoyens à proposer des candidatures jusqu'au 2 avril prochain.

« Les Prix du Québec mettent en lumière nos ténors en culture et en science; des femmes et des hommes animés par le désir de créer, d'innover et de contribuer au progrès de notre société. Annuellement, chacun des 14 Prix du Québec inscrit un repère dans l'évolution de notre collectivité et souligne l'excellence de gens passionnés. D'où l'importance, je dirais même la nécessité, de cet appel de candidatures qui nous permettra de poursuivre ce témoignage de reconnaissance du talent québécois », a mentionné la ministre Hélène David.

« Le Québec est reconnu pour son savoir-faire en recherche, en culture, en innovation et en entrepreneuriat. En soumettant la candidature de personnes exceptionnelles aux Prix du Québec, les proposeurs permettent à la population de souligner l'apport remarquable que les lauréates et les lauréats offrent au développement scientifique, culturel et économique de notre société », a déclaré le ministre Daoust.

Les Prix du Québec culturels sont :

  • le prix Denise-Pelletier en arts de la scène : la chanson, la musique, l'art lyrique, le théâtre, la danse et l'humour;
  • le prix Paul-Émile-Borduas en arts visuels : la peinture, la sculpture, l'estampe, le dessin, l'illustration, la photographie, les arts textiles, l'installation, la performance, la vidéo d'art et les activités multidisciplinaires; et pour les métiers d’art : la transformation du bois, du cuir, des textiles, des métaux, des silicates ou d'autres matières;
  • le prix Albert-Tessier en cinéma : la scénarisation, l'interprétation, la composition musicale, la réalisation, la production et les techniques cinématographiques;
  • le prix Athanase-David en littérature : les genres littéraires tels que le conte, la nouvelle, la poésie, le récit, le roman, la dramaturgie, la bande dessinée, l'essai, la critique littéraire, le journalisme, la littérature jeunesse et toutes les autres formes de littérature;
  • le prix Gérard-Morisset en patrimoine : la recherche, la création, la formation, la gestion, la conservation ainsi que la diffusion dans les domaines des biens culturels, des archives, de la muséologie et de la culture populaire traditionnelle;
  • le prix Guy-Mauffette en radio et télévision : l'animation, la composition musicale, l'interprétation, le journalisme, la production, la réalisation, la scénarisation et les techniques radiophoniques et télévisuelles;
  • le prix Georges-Émile-Lapalme pour la qualité et le rayonnement de la langue française;
  • le prix Ernest-Cormier en architecture et design : l'architecture, l'architecture du paysage, l'urbanisme, le design industriel, le design d'intérieur et le design urbain. 

Les Prix du Québec scientifiques sont :

  • le prix Léon-Gérin en sciences humaines et sociales;
  • le prix Marie-Victorin en sciences naturelles et génie : les sciences exactes et naturelles, les sciences de l'ingénierie, les sciences technologiques et les sciences agricoles;
  • le prix Wilder-Penfield en recherche biomédicale : les sciences médicales, les sciences naturelles et les sciences de l'ingénierie;
  • le prix Lionel-Boulet en recherche industrielle : une invention, une innovation scientifique et technologique, le leadership dans le développement scientifique ou l'apport à la croissance économique du Québec;
  • le prix Armand-Frappier en administration, développement et promotion de la recherche ou d'une institution de recherche;
  • le prix Marie-Andrée-Bertrand en innovation sociale : les sciences humaines et sociales menant au mieux-être des individus et des collectivités.

Les dossiers de candidature seront évalués au cours des mois de mai et juin prochains par des jurys d'experts dans chaque domaine. Les récipiendaires seront connus à l'automne et recevront leur prix au cours d'une cérémonie officielle qui aura lieu à l'hôtel du Parlement. Chacun recevra une bourse non imposable de 30 000 $, une médaille, un parchemin et une épinglette.

Pour plus de renseignements sur chacun des prix et sur la façon de présenter une candidature, consulter le site Web des Prix du Québec.

– 30 –

Haut de page